Incroyable et Historique !

Après 4 victoires consécutives (dont un derby gagné), les hommes de Rudi Garcia (malgré son exclusion) continuent leur incroyable série avec une nouvelle victoire. C’est cette fois la Sampdoria qui en a fait les frais, avec une défaite sur le score de 2-0. Les buteurs sont tous deux francophones : Benatia et Gervinho. Le mister français et sa Roma entre dans l’histoire du club, avec pour la première fois une série de 5 victoires de suite en début de saison (12 buts marqués et 1 seul encaissé).

a Roma donne le coup d’envoi. Belle occasion collective des giallorossi à la 7′, mais Strootman servi par Borriello frappe trop haut. Cinq minutes plus tard sur un long ballon de De Rossi, Borriello remet sur Marquinho dont la frappe trop molle sort. Le match est très brouillon et se joue surtout au milieu. A la 24′, Maicon bien servi par Benatia ne trouve pas le but en bonne position. Deux minutes plus tard c’est la Samp qui obtient un corner après un petit cafouillage dans la surface. Strootman est averti à la 29′ pour faute sur Gabbiadini. Mauvaise passe en retrait de Borriello à la 33′ qui donne une occasion à Gabbiadini mais De Sanctis la sort. Dodo remplace alors Maicon blessé, Balzaretti passe à droite. La Roma ne parvient pas à trouver la faille dans la défense ligurienne. 0-0 à la mi-temps.

Le match reprend avec les mêmes acteurs. Pjanic s’offre la première frappe dangereuse à la 51′. Garcia est exclu à la 56′ pour protestations. La Sampdoria en semble galvonisée et repart à l’offensive. A l’heure de jeu, Totti remplace Marquihno. A la 65′, Benatia slalome dans la défense et marque du bout du pied, 1-0 pour la Roma ! La louve cède le ballon aux joueurs de la Sampdoria et les attend pour les contrer. L’équipe ligure passe alors en 4-3-1-2. Les giallorossi subissent mais ne rompent pas, concédant très peu d’espace mais n’attaquant quasi plus. Florenzi remplace Borriello à la 83′. Deux minutes plus tard, Pozzi manque une tête à bout portant. A la 88′, sur un contre, Totti sert Gervinho dans la surface qui marque 2-0 pour la Roma ! Plus rien ne changera à part l’expulsion de Barillà, la Roma remporte la victoire.

L’AS Roma va devoir très vite recharger les batteries, pour repartir de l’avant dès dimanche soir, pour la fermeture de la 6ème journée. La Louve tentera un 6ème succès de suite, en recevant Bologne à l’Olimpico, qui attendra au moins 50 000 tifosi.