Photo tirée du site Vocegiallorossa.it

Ilary Blasi s’est exprimée au sujet de son mari, Francesco Totti, au journal de La Gazzetta dello Sport :

Le photographe officiel du 28 mai 2017 raconte l’adieu de Totti

« Quels souvenirs je garde des autres Mondiaux ? Je me souviens évidemment mieux du Mondial 2006, je l’ai vécu minute par minute. C’est quelque chose d’inoubliable. Il y avait aussi Francesco (rire, ndlr). Il marqua ce but contre l’Australie, il fait le geste du pouce dans la bouche pour Cristian qui avait un an et moi en tribune j’étais quasi en pleurs. Le football a toujours été Totti pour moi ? Neymar, Messi, CR7 ne me disent rien ? Non, rien. Le football pour moi est Totti. Le reste vous pouvez le demander à lui, je peux vous donner son numéro… ne parlons pas de football. Quelle maman je suis ? Tout semble câlins, oursons et ballons ? Oui, cela ne manque pas. Lui est un bon papa. Il adore nos enfants. Chanel et Isabel, comme toutes les petites filles, ont un rapport spécial avec lui, qui pour le reste passe sa vie à jouer au football avec Cristian, évidemment. C’est ainsi, c’est à moi de faire la tâche difficile. Il faut bien quelqu’un pour le faire. Comment je vis, en tant que maman, le fait que Cristian soit un jeune footballeur de la Roma ? Comme le ferait chaque maman je pense : je suis heureuse qu’il suive ses rêves, mais je sais qu’il devra grandir et faire les comptes avec un nom pesant. Et cela me préoccupe un peu. Je comprends que les gens rêvent d’un autre Totti, mais mettre autant d’attentes sur les épaules d’un enfant n’est pas forcément la bonne solution. L’aspect professionnel ? C’est moment moment, désormais c’est à mon tour. Je me diverti. Pendant que je travaille à la TV, Francesco pense aux enfants. Même s’il ne met plus les crampons et ne va pas sur le terrain, rien a changé. Il suit l’équipe et il a des responsabilités plus importantes ».