Il est temps de savoir gagner

Ce jeudi à 20h45, l’AS Roma recevra pour leur 3e rencontre de l’année en Serie A le promu Sienne. Les deux clubs ont connu un début de saison sans saveur avec un seul point récolté lors des deux premiers matchs. Si ce solde semble plutôt conforme aux Toscans qui lutteront pour le maintien, il est indigne du standing de la Roma qui devra vite faire oublier l’affront subi sur sa pelouse de l’Olimpico il y a 10 jours contre Cagliari.

L’adversaire du jour

Tout juste relégué de Serie A en 2010 après une 19e place au classement final, l’AC Siena a eu la bonne idée de remonter parmi l’élite dès l’année suivante en termiant 2e du dernier exercice de la SerieB derrière l’Atalanta. Antonio Conte est parti à la Juventus et a laissé sa place sur le banc à Giuseppe Giannino, novice à ce niveau mais rompu aux échelons inférieurs depuis une bonne dizaine d’années et qui entrainait Varese l’an passé, surprenant 4e en Serie B. Le staff toscan a pu conserver la plupart de ses cadres : Simone Vergassola au milieu , Cristiano Del Grosso et Claudio Terzi en défense ou bien Emmanuel Calaio et Franco Brienza en attaque et a réussi quelques coups sur le marché estival en recrutant l’ex-giallorosso Getano D’Agostino, Daniele Mannini, Pablo Gonzalez auteur de 16 buts l’an passé avec Novara ou bien encore le portier international serbe Zeljko Brkic. Bref un recrutement sage et ciblé qui n’aura pour seul but un objectif comme d’habitude du côté de Sienne : le maintien.

En ce début de saison, Sienne a commencé par un nul dans tous les sens du terme à Catane (0-0) avant de s’incliner non sans mérite sur sa pelouse face à la Juve (0-1).  Une équipe toscane qui n’a donc pas encore goûté aussi à la victoire ni même d’ailleurs inscrit le moindre but en championnat. La saison s’annonce une nouvelle fois difficile pour les hommes de Giannino dont le club n’a jamais fait mieux qu’une 13e place en Serie A ‘2004 et 2008). Mais l’etat d’esprit et la combativité affichée lors des premiers matchs peuvent laisser augurer une fin heureuse aux Toscans quand viendra l’heure de boucler le championnat.

 Du côté de Trigoria

Alors que l’automne se profile dans quelques jours, la statistique du moment commence à faire grincer pas mal de dents : en 4 matchs officiels, la Roma n’a pas encore gagné le moindre match se contentant de deux matchs nuls et deux buts marqués dans ce triste bilan de fin d’été. Le couac d’entrée de championnat contre Cagliari a été une piqure de rappel selon laquelle les giallorossi sont en reconstruction, le chemin s’annonce donc plus long que prévu pour ceux qui voulaient de suite des résultats. Le week end dernier, la Roma été cherché un point sur la pelouse de l’Inter (0-0), autre géant blessé de la Serie A. Si les intentions dans le jeu ont paru en progression, les hommes de Luis Enrique pêchent encore dans la dernière passe ou le dernier geste qui empêche encore les Romains d’enquiller les buts. Il est d’ailleurs interessant de noter que les deux seuls buteurs du club pour le moment sont des milieux de terrain à caractère plutôt défensif (Perrotta et De Rossi). Il est donc urgent pour les nombreux attaquants dont dispose le technicien espagnol de trouver la faille contre Sienne, un adversaire a priori à portée de la Roma mais on semblait dire la même chose au sujet du Slovan Bratislava et de Cagliari…
Pour ce match, Luis Enrique devrait opérer quelques changements par rapport au dernier match contre l’Inter. Dans les buts Lobont va suppléer Stekelenburg blessé contre les nerazzuri, Jose Angel devrait revenir dans son couloir gauche tandis qu’à droite Cicinho pourrait faire son retour s’il a suffisamment récupéré, autrement Perrotta devrait poursuivre son interim à ce poste. Au milieu, Gago devrait connaitre sa première titularisation aux côtés de Pjanic et De Rossi. A la pointe de l’attaque, Totti sera épaulé par Borini et Bojan même si Borriello est en ballotage avec l’attaquant espagnol.

 Par le passé

  • 2009/ 2010 : AS Roma 2-1 Sienne (Riise, Okaka)
  • 2008/2009 : AS Roma 1-0 Sienne (Taddei)
  • 2007/2008 : AS Roma 3-0 Sienne (Aquilani, Giuly, Totti)
  • 2006/2007 : AS Roma 1-0 Sienne (Vucinic)
  • 2005/2006: AS Roma 2-3 Sienne (Taddei, Panucci)
  • 2004/2005 : AS Roma 0-2 Sienne

Depuis la montée historique en Serie A en 2003 du club bianconero, les rencontres Roma – Sienne n’ont jamais terminé par un match nul. 5 victoires romaines contre deux victoires pour les Toscans même si durant leur première année dans l’élite en 2003/2004, ils avaient été bizutés à l’Olimpico par un 6-0 avec notamment un triplé de Cassano.

Le duel

Francesco Totti / Simone VERGASSOLA:  Le match des vieux capitaines emblématiques. S’il n’y a plus besoin de présenter le capitaine de la Louve qui aimerait débloquer son compteur ce jeudi, il retrouvera en face de lui son homologue au brassard, Simone Vergassola (35 ans) qui a pour particularité d’être présent dans l’équipe depuis que le club a accédé pour la première fois de son histoire en Serie A lors de la saison 2003/2004. Cet infatigable travailleur au milieu de terrain, passé notamment par la Samp’ et le Torino, va apporter toute son expérience de vétéran de la Serie A (13e saison dans l’élite cette année) pour aider sa jeune équipe à se maintenir au plus haut niveau national.

 Les équipes probables

Roma (4-3-3) : Lobont – Perrotta, Burdisso, Kjaer, Angel – De Rossi, Gago, Pjanic – Borini, Totti, Bojan.

Sienne (4-4-2) : Brkic – Vitiello, Pesoli, Cotini, Del Grosso – Angelo, Vergassola, Gazzi, Mannini – Brienza, Calaio.

 L’arbitre

Le match sera dirigé par Marco GUIDA (30 ans), arbitre en Serie A depuis 2010. C’est la première fois qu’il arbitrera la Roma.