Holebas: « Je viens amener mon apport offensif »

Arrivé à Rome, de l’Olympiakos, le jour du match face à la Fiorentina, gagné 2-0 à l’Olimpico, José Holebas a ensuite rejoint sa sélection. Revenu hier, mardi, à Trigoria, le latéral gauche grec a réalisé sa conférence de présentation devant les journalistes.

L’administrateur délégué, Italo Zanzi, a introduit la conférence de presse : « Aujourd’hui nous sommes présents pour présenter José Holebas, un joueur expérimenté qui a joué beaucoup de matchs en Europe et a fait de grandes choses au Mondial. Nous avons confiance en lui. Maicon ? Demain Walter Sabatini parlera, mais la chose la plus importante est qu’il soit aujourd’hui sur le terrain, nous sommes confiant et pensons tous à Empoli. Benatia ? Le président a fait une déclaration qui parle d’elle-même, je n’ai aucun commentaire de plus à faire. La Roma est confiance pour tout ».

José Holebas :
« Bonjour à tous et merci, je suis très heureux d’être ici. J’avais beaucoup d’offres et j’ai choisi la Roma parce que c’est un très grand club et un très grand nom ».

Tu as stoppé ta carrière étant jeune. Pourquoi l’avoir repris ?
« A 18 ans, j’ai arrêté le football pour des motifs personnels importants. Mais je voulais vivre les succès de mes coéquipiers et j’ai décidé que moi aussi je voulais le ballon entre les pieds. Pas après pas, en recommençant de tout en bas, et avec beaucoup d’épreuves éprouvantes j’ai réussi à atteindre ce niveau ».

T’attendais-tu à être appelé par la Roma ? Qu’as-tu pensé en arrivant ?
« J’avais eu des contacts, c’était une situation compliquée parce que j’étais au Mondial, mais je suis très heureux d’être ici parce que je me trouve dans un très grand club ».

T’attends-tu à être titulaire ?
« Tous savent que j’ai commencé en retard, j’ai 30 ans mais je suis encore affamé de victoires ».

Que veux-tu remporter avec la Roma ?
« Je pense que tous veulent rejoindre le scudetto. J’ai passé quelques jours avec l’équipe, je me suis entraîné et je crois que tous veulent le faire. Si tu t’entraînes dur et que tu y crois, tu peux obtenir tes désirs ».

Préfères-tu jouer comme arrière gauche ou défenseur central ?
« Je ferais de mon mieux pour aider l’équipe. Je suis un latéral gauche offensif, mais je peux jouer aussi comme central. Mais c’est l’entraîneur qui décidera ».

Es-ce que le fait que tu connaisses bien Manolas et Torosidis puisse être un avantage dans les choix de Garcia ? As-tu parlé de la Roma avec Ranieri ?
« Je n’ai pas parlé de cela avec Ranieri. Le fait que je joue avec eux en sélection est forcément un avantage. Je peux effectivement dire qu’il y a un bon feeling entre nous ».

Comment s’est passé la négociation avec la Roma ?
« Je ne crois pas qu’il soit élégant de discuter de cela en conférence de presse, ce sont des choses entre moi et la societa ».

Quelle première impression t’es-tu fait des tifosi ? Qu’es-ce que le mister Garcia t’a-dit ?
« J’étais en tribune pour regarder le match face à la Fiorentina, la chose positive est que nous avons pris les trois points. Je n’ai pas encore beaucoup parlé avec Garcia, mais dans les prochains jours nous le ferons sûrement ».

Que penses-tu pouvoir apporter à la Roma ? Qu’es-ce que la Roma peut apporter à toi ?
« Je suis ici depuis seulement quelques jours, je m’entraîne en faisant de mon mieux et l’entraîneur décidera si je peux jouer ou non. De mon côté, je ferais mon maximum ».

Tu as marqué 29 buts et réalisé 37 passes décisives dans ta carrière. Quel apport offensif peux-tu donner à la Roma ?
« Tout dépendra des décision et consignes de l’entraîneur. De mon côté je ferais de mon mieux pour donner ma contribution, j’aiderais sûrement l’équipe à gagner ».