graziani as roma
Photo tirée du site Asromausacademy.comm

Ciccio Graziani, ex-joueur de l’AS Roma, s’est exprimé au micro de Tele Radio Stereo :

« La victoire face à Benevento ? Ce sont des matchs qu’il faut absolument gagner. Ce n’est jamai facile. La Juventus a eu du mal à les battre, étant aussi mené au score. Cependant, pour comprendre si la Roma est guéri, on ne peut pas prendre en compte ce match. Ayant joué ici, ce que je pense du fameux « environnement romain » ? Cela m’agace quand j’entends que l’environnement romain est négatif. Jouer à Rome est merveilleusement beau. L’unique limite est que Rome te fait sentir un roi quand tu es encore un prince. Avant de donner la faute à un joueur, on donne la faute à tous les autres. La passion des tifosi est belle aujourd’hui comme elle l’était hier. La passion est celle-là. Si on se fait conditionner par les radios et tv privées alors on n’existe pas, c’est un comportement de provincial. Comment on affronte ces périodes de crise à la Roma ? ll faut améliorer et changer la mentalité. Parfois il faut gagner à tout prix. Si on ne réussit pas à gagner, il faut donner l’impression d’avoir tout donné. Il y a des fis où inexplicablement on voit l’équipe changer de comportement. A la Juventus, outre les qualités, la mentalité fait impression. Le juventino veut même gagner aux cartes contre sa grand-mère. J’ai joué 3 ans à Rome. Liedholm dit de cette période que la Roma n’avait pas gagné un scudetto, mais qu’elle en avait perdu 3. Dzeko, Schick et Ünder ? Sur Patrik Schick, je ne sais pas s’il a coûté beaucoup ou peu. Le joueur a enthousiasmé les gens quand il était à la Samp. Je suis convaincu que cette affaire pour offrir de grandes satisfactions. Dzeko m’a toujours plu, cependant il est peu agressif. S’il devait aussi devenir agressif, il deviendrait irrésistible pour ses caractéristiques. Ünder me semble un bon joueur, il est jeune, il faut avoir de la patience. Avec sérénité il fera sortir ses qualités. L’Udinese de Oddo ? Ils se sont améliorés tactiquement depuis son arrivée. C’est une très bonne équipe et si elle est au mieux physiquement et mentalement elle peut être dangereuse. L’important sera la mentalité de la Roma. Il faut aller à Udine avec le bon état d’esprit, avec l’idée de produire son jeu. Si la Roma réussit cela, probablement elle réussira à l’emporter ».