Site AS ROMA

Gerson: « On attend beaucoup de moi, mais je suis prêt »

Fraîchement arrivé hier à Pinzolo, c’est Gerson, accompagné de Mauro Baldissoni, qui a été le premier joueur à se présenter en salle de presse, pour répondre aux nombreuses questions des journalistes présents.

L’introduction de la conférence de presse par Mauro Baldissoni (directeur général de l’AS Roma): « Aujourd’hui nous présentons un jeune joueur, Gerson Santos da Silva, de seulement 19 ans mais qui a déjà conquis un discret prestige international. Un joueur qui a débuté avec le Fluminense à 17 ans et qui a joué 63 matchs pour 8 buts. Il a collectionné 8 présences avec la sélection du Brésil U20 et fût un acteur majeu de la Copa America U20, tournoi qui l’a porté à l’attention des clubs de niveau mondial. Divers clubs ont tenté de le prendre, pas seulement espagnols et étrangers. Pour nous c’est un honneur d’avoir réussi à le convaincre de devenir romanista, avec l’espérance qu’il réplique le succès des autres compatriotes à Gerson. La clause de droit d’achat du FC Barcelone en cas de Ballon d’or ? Non. Pourquoi Gerson est repartir au pays en janvier ? La Roma ne pouvait pas déposer le contrat à cause de la règle des extra-communautaires, on ne pouvait pas le prêter en Italie. Le Brésil était la meilleure solution ».

Peux-tu te décrire et indiquer ton rôle sur le terrain ?
« J’aime jouer, construire le jeu et faire les passes décisives, mais aussi arriver moi-même à la frappe final. Pour moi c’est un honneur d’être ici, porter le maillot d’une importante équipe européenne. Je ferais de mon mieux ».

Tu es le 39ème brésilien dans l’histoire de l’AS Roma. Qu’est-ce que le club représente pour toi ?
« La Roma est une grande équipe, avec une grande tradition de joueurs brésiliens, je voudrais laisser une grande marque comme beaucoup dans le passé. C’est aussi pour cela que je suis honoré, et je veux démontrer ma valeur ».

As-tu déjà parlé avec Spalletti ?
« Il m’a dit que les rôles sont différents ici en Europe, mais je suis prêt à donner le meilleur avec ou sans le ballon ».

Le FC Barcelone te voulait. Qu’est-ce qui t’a convaincu de venir à la Roma ?
« J’ai choisi la Roma parce que la Roma est une grande équipe. Cela n’a pas été difficile, je crois que ce fût le meilleur choix pour moi ».

T’inspires-tu d’un joueur du passé ? Penses-tu trouver des difficultés en Italie ?
« Falcao a été un grand, il a déjà fait l’histoire du club mais je ne l’ai jamais vu jouer. Si je fais de mon mieux, je n’aurais pas de problème ».

Sens-tu la responsabilité de devoir être bon très rapidement ?
« Je remercie tout le monde pour la considération et les éloges, cela comporte une grande responsabilité mais je suis prêt ».

Quels sont tes objectifs personnels ? Tes premières impressions ici ?
« La Roma est une grande équipe, quand j’entre dans une compétition je veux la gagner. J’espère contribuer à l’équipe en ce sens. Je remercie les coéquipiers pour leur accueil, je suis heureux ».

Quel rapport as-tu avec ton père/agent ? Pourquoi avoir décidé de ne pas rester en Italie en janvier ?
« Le rapport avec mon père est excellent, on parle beaucoup. Je suis retourné au Brésil à la suite de discussions avec les dirigeants de la Roma : nous avons pensé que c’était le meilleur choix, j’ai été content mais avec en tête le désir de revenir à Rome et d’y rester ».

As-tu parlé avec Totti de ta photo avec le maillot numéro 10 ?
« Ce maillot a été un cadeau que j’ai accepté très volontiers. Mon plaisir était maximal après avoir reçu un maillot avec le numéro 10 d’un des plus célèbres joueurs au Monde, à n’importe quel joueur cela ferait plaisir de le recevoir et de montrer sa joie en le montrant avec une photo ».

Sabatini t’a-t-il donné des conseils ? Et pourquoi ce numéro 30 ?
« Je dois remercier le Directeur, je ferais de mon mieux pour ne pas le décevoir. Ma première année en tant que professionnel j’avais ce numéro 30 ».

Romanista35