Walter Sabatini, directeur sportif de l’AS Roma, s’est exprimé à Roma Radio :

« Que se passe-t-il ? Dans certaines actions hier, j’ai revu une très belle Roma, avec des actions avec Totti, Verde et Gervinho. La Roma peut récupérer son jeu et son mécanisme offensif. Il faut avoir confiance. Nous avons un groupe de joueurs forts et ils le démontreront de ici jusqu’à la fin en raflant les objectifs pré-fixés. L’équipe vit une sorte de frustration technique. Ce qu’il manque ? Trouver les causes réelles est très difficile. La façon de regarder les joueurs est toujours la même. Il y a une condition de forme mentale précaire qui nous met en difficulté. Nous sommes présents dans chaque match, nous ne prenons pas de « déculoté ». L’entraîneur est le même que la saison passée et nous nous remettrons, même si j’admets que certains choix que j’ai fais peuvent être discutés. Cette équipe qui avait besoin de grands joueurs et tout de suite, où j’ai fais des choix en janvier, avec Ibarbo et Doumbia, très forts, et peut-être je me suis trompé pour diverses raisons. Ibarbo est arrivé d’une blessure, Doumbia d’une longue trêve sans jouer. Peut-être que j’aurais pu faire des choix différents en prenant en compte l’instant immédiat, et peut-être qu’à ce jour nous parlerions d’une autre équipe. Ibarbo et Doumbia ? Je ne renie pas leurs valeurs en tant que joueurs, mais peut-être que j’aurais pu faire des choix différents, surtout au niveau de l’espace temporiel. Le Doumbia de hier, s’il avait été celui d’il y a 40 jours ou cela qu’il sera dans 20 jours, aurait marqué deux buts. Pjanic ? Hier il n’a pas trouvé le jeu gagnant, nous sommes habitués à le voir résoudre les problèmes. Nous avons foi en lui, il retrouvera son jeu. Les joueurs doivent, dans ce moment, mettre quelque chose en plus, mais je ne sais pas quoi. Je les vois s’entraîner sur le terrain, ils se reprendront. Préparation athlétique à revoir ? Parfois il y a des résultats, une victoire, qui te fait courir et te sentir plus léger. Ce que l’on fait à l’entraînement est toujours quelque chose de thoérique. La condition de l’équipe est suffisante, il manque un peu de sprint mais ils le retrouveront. Il n’y a pas de coupables en ce moment, il y a des situations à analyser, à résoudre, mais la Roma ne décline aucun engagement et arrivera au bout à centrer ses objectifs. Si on pouvait améliorer une chose ? Je voudrais que l’équipe retrouve cette harmonie technico-tactique qui serait l’équipe que tous veulent revoir. La Roma ne s’est pas allumé pour une semaine, mais pour un an et demi. Jouant un football sublime. J’ai revu cela par petits brides de jeu hier. Mon désir est de retrouver cette légèreté dans le jeu. Surtout à l’Olimpico ? Le football produit des miracles et nous retournerons à célébrer les matchs avec nos tifosi. L’anniversaire de Garcia ? Notre mister est un jeune, il n’a que 5 ans, je lui souhaite de retrouver la légèreté déterminé par les résultats de jeu. Il croit en l’équipe, en ses joueurs, il réussira à sortir de ce moment ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here