Site AS ROMA

Garcia et la Louve à la chasse des records

Si la 2ème place est officiellement acquise et que le Scudetto parait quasiment impossible, il reste encore 4 matchs à l’AS Roma et Rudi Garcia qui pourraient leur permettre d’obtenir un tas de record, autant dans l’histoire du club giallorosso que dans l’histoire de la Serie A. Le site Cesololaroma.org vous présente une liste non-exhaustive de ses records qui pourraient tomber d’ici la fin de saison.

Record de points

Il s’agit du record le plus symbolique que Rudi Garcia a forcément en tête. 82 : C’est le nombre de points maximum que l’AS Roma a obtenu depuis le début de ce siècle. Il s’agissait de la saison 2007/2008, où la Louve de Spalletti bat le record du club, et termine à trois petits points de l’Inter. Sous l’ère Ranieri (2009/2010), les giallorossi avaient tout de même réussi à atteindre la barre des 80 points. Au moment du championnat à 18 clubs, le Scudetto avait été obtenu avec 75 points à la fin des 34 journées, alors qu’actuellement les romanisti ont obtenu 82 points en 34 journées. Les giallorossi ont donc encore 4 journées pour tranquillement battre ce record, et pourquoi pas atteindre la barre symbolique des 90 points (2 victoires et 2 nuls le permettrait).

A noter que depuis le retour à 20 clubs en Serie A (à partir de la saison 2004/2005), le meilleur second a terminé à 82 points (exception de la saison 2005/2006 où le Milan termine 2ème avec 88 points, mais ce championnat fût faussé par le Calciopoli). Mieux encore, un seul vainqueur du Scudetto l’a remporté avec plus de 90 points, en l’occurence l’Inter avec 97 (saison 2006/2007, la Juve l’a remporté en 2005/2006 avec 91 mais annulé suite au Calciopoli). Rageant donc, avec ce record de points (imaginons 3 victoires et 1 défaite sur les 4 derniers matchs), l’AS Roma aurait à chacune des saisons de l’histoire (exception d’une seule fois en 10 ans) remporté le Scudetto.

La Roma devrait aussi finir meilleur 2ème des plus grands championnats cette saison : Barca (81 points, 34 matchs), Chelsea (75 points, 35 matchs), Monaco (72 points, 34 matchs), Dortmund (65 points, 31 matchs).

Record de victoires

Le record de victoires de l’AS Roma sur une saison est de 24 succès, résultat obtenu autant lors de la saison 2007/2008 que 2009/2010. Avec déjà 25 succès (en 34 rencontres), la Louve de Garcia a donc déjà battu ce record, et peut donc le pulvériser lors des 4 derniers matchs. Si l’Inter 2006/2007 (avec 30 victoires) et la Juventus 2013/2014 (déjà 29 victoires, avec encore 4 matchs à jouer), la Louve peut cependant se hisser sur le podium de l’histoire de la Serie A, puisqu’il ne reste qu’à doubler la Juve 2004/2005 (26 victoires) et la Juve 2012/2013 (27 victoires).

A noter que jusqu’ici la Louve a remporté 14 matchs sur 17 à domicile, et en a gagné 11 sur 11 en déplacements (soit un seul de moins que la Juventus).

Record de séries consécutives

Cette saison de records a notamment été par deux séries énormes. Tout d’abord les 10 victoires consécutives en tout début de saison, qui resteront pendant un moment comme le record absolu dans l’histoire italienne mais aussi européenne. Mais également en ce moment, où les romanisti reste sur 8 succès de suite, et peuvent donc continuer d’allonger cette série. Dans toute l’histoire du club giallorosso, seuls 3 séries avaient dépassés les 8 victoires consécutives : Les deux de cette saison, ainsi que celle de Luciano Spalletti lors de la saison 2005/2006 avec 11 victoires de suite (qui était à l’époque le record historique du championnat italien, et battu par l’Inter la saison suivante à 17 succès de suite).

On peut aussi souligner les séries en cours, notamment en déplacement. En effet la Louve a en tout début de saison enchaîné 5 victoires consécutives à l’extérieur, et en est actuellement sur une série de 4 succès. La Roma peut donc battre sa série de début de saison, si elle va gagner à Catane et sur la pelouse du Genoa. A domicile, la Roma à cette saison obtenu deux fois 5 succès de suite, et en est actuellement à 4. Elle pourrait donc en réussir une troisième en battant le Milan vendredi soir.

Record de buts marqués

Le record des buts de l’AS Roma sur une saison est de 74 buts en 38 rencontres, suivi de peu par la saison dernière où les hommes de Zeman puis Andreazzoli ont marqué 71 fois. Avec actuellement 69 buts en 34 rencontres, il manque donc 6 buts à inscrire durant les 4 dernières rencontres pour battre ce record (1,5 buts/match, en sachant que la moyenne actuelle est de 2 buts/match). Il semble maintenant compliqué d’aller chercher la barre symbolique des 80 buts marqués, soit 2,75 buts/match. A noter que dans l’histoire de la Serie A, seule une équipe à dépasser la barre des 75 buts en une saison, avec l’Inter 2006/2007 (80 buts). La Juventus actuelle devrait se classer assez haut aussi, puisqu’elle en est déjà à 72 buts en 34 matchs.

Difficile de comparer avec les saisons précédents, mais la Louve va sûrement aussi rentrer dans l’histoire avec ses buts marqués à domicile, soit 42 en 17 matchs (2,5 buts/match). La moyenne en déplacement reste tout à fait honorable, avec 27 buts en 17 matchs (soit 1,6 buts/match). A signaler que l’AS Roma à marqué durant 13 matchs (sur 34) au minimum 3 buts, 3 fois 4 buts et 1 fois 5 buts. Enfin, seulement durant 5 matchs (2 défaites et 3 nuls) la Roma n’a pas réussi à marquer le moindre but.

Record de défaites

Lors du Scudetto 2000/2001, la Roma de Fabio Capello avait concédé seulement 2 défaites (mais en 34 matchs, car championnat à 18 clubs). La Roma de Garcia a donc les mêmes temps de passage avec également 2 défaites en 34 matchs, et tentera de serrer les dents pour améliorer le ratio sur 38 matchs. Depuis le retour à 20 clubs, c’est lors de la saison 2007/2008 (Spalletti) que l’on retrouve 4 défaites. Sauf écroulement final, ce record sera donc largement battu d’ici la fin de saison. Dans l’histoire, quelques équipes ont fait mieux : La Juventus 2011/2012 (0 défaite), l’Inter 2008/2009 (1 défaite), , l’Inter 2004/2005 (2 défaites), l’Inter 2007/2008 (3 défaites).

Lors de la période à 18 clubs, l’AS Roma avait sous Fabio Capello subit 2 défaites en 2001/2002 et 3 défaites en 2000/2001, mais à chaque fois en seulement 34 matchs. Mieux encore, aucune équipe italienne n’a connu moins de 2 défaites durant ces saisons à 18 clubs.

Record de buts encaissés

Avec 19 buts encaissés en 34 matchs (dont 20 « clean-sheet », nombre de matchs sans prendre le moindre but), Rudi Garcia peut encore battre le record de buts encaissés dans l’histoire de la Serie A. En effet, le record de buts subits depuis le retour du championnat à 20 clubs est de 20 buts (en 38 journées) par la Juventus 2011/2012. Il faudrait donc ne plus en encaisser pour le battre, et en encaisser un seul en 4 rencontres pour l’égaler. Mais la Roma entrera quoi qu’il arrive dans l’histoire de ce secteur, puisque derrière (sur les 10 saisons précédentes à 20 clubs), il faut remonter à 24 buts encaissés pour trouver trace d’équipes italiennes. Cette Louve campera donc quoi qu’il arrive dans le Top 2 des 11 dernières saisons.

Lors du championnat à 18 clubs, la Louve avait encaissé 19 buts (en 34 matchs) durant la saison 2003/2004.  Avec ses 19 buts subits en 34 journées, la Roma est donc dans les mêmes temps de passage. Depuis 1997/1998, seule la Juventus 1999/2000 a encaissé au maximum 20 buts. En effet on passe ensuite à 23 voir 24 buts encaissés, et ce à chaque fois en 34 matchs.

La Roma peut également glaner le titre de meilleure défense européenne de la saison 2013/2014 : Le PSG a encaissé 19 buts en 33 matchs, Le Bayern a encaissé 20 buts en 31 matchs, l’Atletico Madrid a pris 22 buts en 34 matchs, Chelsea a subit 26 buts en 35 matchs.

Record de goalaverage

+50 : C’est le goalaverage actuelle de l’AS Roma, en ayant marqué 69 buts et en ayant encaissé 19 buts (à égalité avec la Juventus cette saison, 72 buts marqués et 22 encaissés). Depuis le retour à 20 clubs (soit 10 saisons précédentes + celle-ci), aucun club n’a obtenu à la fin de saison un meilleur goalaverage (si ce n’est le Milan 2005/2006 à +54, mais le championnat fût invalidé à cause du Calciopoli). On retrouve un +48 (Juventus 2011/2012), +47 (Juventus 2012/2013) et +46 (Inter 2006/2007). Si cela ne vaut pas un Scudetto, la Roma et la Juve vont se battre durant ces 4 derniers matchs pour battre le record absolu du meilleur goalaverage de l’histoire.

Lors du passage à 18 clubs, entre la saison 1997/1998 et 2003/2004, le record goalaverage était déjà détenu par l’AS Roma 2003/2004 à +49 (sachant que les meilleurs ensuite arrive loin avec un goalaverage de +41).