Fonseca: « La fatigue a eu une grande influence, la trêve arrive au bon moment »

0
418
Photo tirée du site Desporto.sapo.ao

Paulo Fonseca s’est exprimé au micro de Sky Sport, suite à la défaite 2-0 face à Parme :

« Les raisons de la défaite ? Je pense que l’équipe était fatigué, cela me semble une évidence, ça n’est pas une question d’engagement et de comportement, nous ne sommes plus aussi rapide qu’il y a quelques semaines et c’est un fait que nous n’avons pas fait une prestation pour l’emporter. Le premier but arrive à cause d’un calage de tension ? Parme a toujours été très dangereux en contre, elle a eu beaucoup d’occasions dans ce domaine parce que notre équipe a pris des risques inutiles. Je n’ai pas bien vu l’action du premier but, nous avons eu des problèmes. Nous n’avons pas eu la capacité de réagir, nous avons été lent dans notre choix et dans la façon de penser, cela a été un match difficile parce que Parme est fort et mérite sa victoire. Dzeko nerveux ? Qu’il ne marque pas est un hasard, aujourd’hui nous avons eu peu d’occasions pour marquer contre une équipe basse qui ne laissait pas d’espaces, pour nous c’est plus difficile et ça l’est aussi pour Dzeko. Il travaille beaucoup pour l’équipe et c’est un hasard qu’il ne marque pas. Qui va revenir après la trêve ? J’espère récupérer quelques joueurs, Pellegrini nous verrons, Mkhitaryan sera de sûr de retour. La trêve arrive au bon moment ? Analyse exacte, nous avons toujours joué avec les mêmes joueurs et nous n’avons pas eu la possibilité de changer, il est clair que nous payons un peu cela. Problème de réalisme ou bien du manque de lucidité ? Nous avons eu des occasions, mais Parme a été plus souvent dangereux : ils ont su marquer et puis se retrancher devant leur surface. Nous avons eu des difficulté en première période dans nos premières relances.

Puis attaquer a été difficile, nous n’avons pas d’espace et nous n’avons pas su créer la supériorité numérique sur les côtés. Je pense que la fatigue de Pastore a beaucoup influé. S’il a manqué de la patience ? L’équipe veut toujours gagner, peut-être nous pouvions mieux gérer le jeu, mais c’est une question d’ambition. C’était important de gagner aujourd’hui, a posteriori nous avons crée des occasions. Nous n’avons pas été réactif et Parme a bien joué les contres. Dzeko trop isolé ? C’est vrai, Dzeko a été trop seul. Sans espaces, Zaniolo et Kluivert essayaient d’ouvrir le terrain, je crois que Justin a bien joué, mais Dzeko a été trop seul, avec Pastore trop loin de lui. Il y avait certains joueurs utilisables sur le banc… Comme je l’ai dis, Under et Diawara n’avaient pas 90 minutes dans les jambes. Quand l’équipe gagne c’est normal de vouloir donner de la continuité. Nous espérons récupérer des joueurs après la trêve. Mancini ? Il s’est bien adapté. Il a beaucoup couru, comme toujours, il a fait un bon match. Certains joueurs semblent irremplaçables ? Je veux changer, mais en ce moment je n’ai par exemple pas d’alternative à Dzeko et Kolarov. A quel point a pesé l’Europa League ? Beaucoup, le match contre Monchengladbach a été un des matchs où nous avons le plus couru, sur un terrain dur pour nous. Cela a été difficile de récupérer. Florenzi encore sur le banc ? On parle toujours de Florenzi, c’est notre capitaine et un professionnel. C’est une option et pour le moment j’ai choisi ainsi ».