Fonseca: « Il y aura quelques changements par rapport à l’Europa League »

0
443

A la veille du déplacement à Bologne, pour la 4ème journée de Serie A, Paulo Fonseca a répondu aux questions des journalistes présents à Trigoria :

Comment avez-vous trouvé l’équipe après le match d’Europa League ?
« L’équipe est bien physiquement, elle est motivé, nous avons eu l’avantage de faire quelques changements jeudi. Demain nous jouerons avec quelques joueurs non utilisé en Europe ».

Avant ce premier déplacement, que craignez-vous de Bologne ?
« C’est un test excellent pour mesurer notre capacité, en affrontant une équipe motivé et qui est bien, une équipe encore invaincu qui a déjà deux victoires et un nul. Ils ont de bons joueurs et c’est une équipe qui reflète le caractère du mister. Cela sera complexe, mais nous sommes prêts »

Concernant le milieu de terrain : la doublette Cristante-Veretout est celle qui donne le plus de garantie ?
« Le match d’Europa League avait des caractéristiques différentes par rapport à demain, j’ai joué un joueur plus physique comme Diawara. En championnat c’est mieux d’avoir deux relayeurs et demain joueront Cristante et Veretout. L’organisation de l’entre-jeu dépend de l’adversaire, du type de jeu. Parfois, quand nous voulons presser haut, nous jouons avec un seul récupérateur, pendant que quand nous construisons alors on passe à deux. C’est dynamique comme système de jeu ».

Mkhitaryan a eu du mal à finir le match contre Sassuolo, est-il en condition de pouvoir jouer tout le match demain ?
« Il est bien physiquement et est arrivé en excellente condition, il avait déjà joué avec Arsenal. Le match contre Sassuolo a été son premier match et il y avait peu d’occasion pour s’entraîner ensemble. Il a bien joué, mais sa marge d’amélioration est grande ».

Fazio et Kolarov doivent-ils se reposer ? La condition de Smalling ?
« Sur Smalling, il a repris récemment l’entraînement avec nous, mais il est pas au top. J’ai opté pour un entraînement personnalité ces dernier jour, pour l’avoir au top contre l’Atakanta. Kolarov a toujours joué, mais on ne peut pas faire reposer tout le monde. Vous verrez demain s’il jouera ou pas ».

Changerez-vous quelque chose contre Bologne ?
« Nous connaissons les qualités de Bologne et le bon moment qu’il traverse, mais nous ne changerons pas notre façon d’affronter le match et l’identité de cette équipe ».

La possession de balle ?
« En Italie ça n’est pas facile d’avoir une très grande possession de balle, pour la qualité des adversaires. Nous sommes en progrès dans ce domaine, mais cela dépend aussi de chaque match. C’est un aspect sur lequel nous devons travailler et nous améliorer ».

La condition de Mihajlovic ?
« J’ai appris avec tristesse la nouvelle sur son état de santé. Sinisa est un lutteur, sur et hors du terrain, je lui souhaite une rapide guérison et je suis certain qu’il réussira à gagner cette bataille, beaucoup plus importante que le football ».

Voyez-vous plus Spinazzola à droite qu’à gauche ?
« Je l’ai utilisé à droite, mais il peut aussi être une alternative à gauche. Pour l’heure, nous avons du raisonner aussi par rapport à la blessure de Zappacosta ».

Comment avez-vous travaillé sur le mental de l’équipe ?
« Nous sommes encore au début du parcours pour faire une évaluation. Cet aspect a beaucoup à voir avec notre façon d’être. Je suis positif et optimiste, j’essaie de transmettre cela. L’important est de rester équilibré. Dans les victoires, cela ne veut pas dire que tout va bien, ou à l’inverse que tout a été mauvais quand on perd. Ce message doit passer à nos joueurs, si dans la vie tu ne crois pas en ce que tu fais, c’est difficile de conquérir quelque chose. C’est toujours important ensuite de garder l’équilibre et e groupe démontre toujours qu’il est ouvert et positif dans chaque situation ».

Bologn et Atalanta sont deux équipes très physiques, demanderez-vous à l’accepter d’accepter le duel ou bien d de changer quelque chose ? 
« Ce sont deux équipes très fortes au niveau physique, dans divers moments du matchs ils peuvent jouer l’homme contre homme et nous nous focaliserons sur cela. Même si nous avons peu de temps, nous avons travaillé sur ces concepts, évidemment il faut être forts et présents dans les duels, au-delà d’être très mobiles. Je crois que l’équipe est prête ».