Photo tirée du site Corrieredellosport.it

Alessandro Florenzi a répond aux questions des tifosi de l’AS Roma, via la page Facebook du club giallorosso :

« Ce que j’aime faire de mon temps libre ? Je suis avec ma famille : nous nous baladons et faisons du vélo. Puis, seul, j’aime jouer à la Playstation, surtout à Fifa. Si j’écoute de la musique avant le match ? Oui, notamment ‘Il meglio deve ancora venire’, de Ligabue. Ma chanson préférée ? Beaucoup de Ligabue, mai aussi une de Fiorella Mannoia, ‘In viaggio’. Mon acteur préféré ? Emanuele Propizio, un très grand acteur. Ma série préférée ? J’en vois peu. J’ai vu Narcos durant le voyage pour Qarabag. Je l’ai vu en version originale, avec les sous-titres en italien. Quelle sensations j’ai ressenti lors du derby de Dzeko contre Verona ? Une sensation que je ne ressentais plus depuis longtemps. Cela m’a fait plaisir, j’espère que ça ne sera pas la dernière. Je me prépare aussi beaucoup sur la partie physique, qui encore me manque. Un conseil pour les blessés ? Travailler tous les jours pour récupérer le plus tôt possible. Les personnes qui nous sont proches aident sûrement à récupérer plus rapidement. Pour moi cela a été fondamental. Comment on se sent durant une grave blessure à voir les coéquipiers sur la pelouse ? Mal, je voulais être sur le terrain et chercher à donner un coup de main à la Roma. Le moment le plus dur ? Le premier mois après la seconde blessure. Mon idole d’enfant après Totti et De Rossi ? Fabregas. Je l’ai rencontré avec la sélection et j’ai réussi à échanger mon maillot avec lui. Le plus beau voyage ? Le voyage de noces. Un moment où j’ai pensé ne pas pouvoir devenir footballeur professionnel ? Peut-être le saut des Allievi à la Primavera a été important, de là j’ai compris que je pouvais faire quelque chose de plus sérieux ou non. Un moment à revoir ? Mon premier match en Serie A, le 22 mai 2011, Roma-Sampdoria. Le souvenir qui me lie à Totti ? C’est difficile, il y en a beaucoup. Il m’a fait la passe décisive sur mon premier but. Titulaire au Fantacalcio ? Il y a des gens qui exultent pour le but des adversaires, c’est devenu une mauvaise habitude. J’espère pouvoir répondre à la demande des ‘fantallenatori’. A Fifa j’ai une valeur trop basse, avec 82 ? Je veux remercier Fifa parce qu’ils ont mis ma vraie tête. Donc je ne peux pas parler de ma valeur. Le sport qui me plaît hors-football ? Le volley. Carbonara ou amatriciana ? Carbonara. Mon rapport avec El Shaarawy ? Très bon, vraiment très bon. Le plus beau but que j’ai fais, à part contre Barcelone ? Celui à l’Udinese. Si j’ai quelques parents laziale ? Très lointain. Pourquoi j’ai choisi le numéro 24 ? Parce que c’est le jour où je me suis fiancé avec ma femme. Je ne peux pas changer avec la date de naissance de ma fille, vu que c’est le 10. Ce que représente pour moi la Roma en 4 mots ? C’est une seconde peau. Le lieu aux USA qui me plaît le plus ? Santa Monica ».