EXCLU CSR: Novembre/décembre vu par Ricardo Faty

0
212

 

L’ex-milieu de terrain de l’AS Roma (de 2006 à 2010) Ricardo Faty (parrain lors de la création de la communauté CSR) a fait le point avec le site Cesololaroma.com sur le mois de novembre et décembre du club giallorosso, ainsi que son actualité personnelle à l’AC Ajaccio. Une expérience que nous renouvelons chaque mois :

« Avec Ranieri en 2009/2010, nous avions enchainé 24 matchs de suite sans défaite ? Je me souviens que lors de cette série nous avions enchainé 3 matchs nuls consécutifs, et qu’à l’époque cela résonnaient comme des défaites, car la victoire nous tendait les bras contre Naples et on se devait de gagner contre Livorno qui était mal classé… On se devait de suivre le rythme de l’Inter car nous savions que le Scudetto était vraiment à portée de main, donc nous avons donné le maximum lors des derniers matches… En vain malheureusement. Une victoire face à la Fiorentina et un nul face au Milan ? Ce sont deux résultats très positifs. Le Milan a montré un visage très intéressant, les 2 équipes méritaient de gagner et donc 1 point à San Siro semble raisonnable. Si l’absence de Totti se faisait ressentir dans le vestiaire quand je jouais à Rome ? Pas tant que ça vu qu’il était toujours présent au quotidien. On connaît l’importance de Totti sur le terrain donc on ressentait plus son absence lors des matches car il pesait bcp. Autant sur les défenseurs que les arbitres. Si l’arbitrage défavorise la Roma ? Ce n’est pas trop mon genre de parler de l’arbitrage. C’est vrai que cette saison il y’a eu quelques décisions assez litigieuses. Mais ça n’est pas à moi d’en parler. Je laisse ça aux « experts » de la moviola en Italie. Les secrets de la réussite de cette saison ? Comme je l’ai dit en début de saison, plusieurs éléments ont changés par rapport aux saisons précédentes. D’abord l’arrivée de Garcia, puis un recrutement judicieux (comme Benatia et De Sanctis qui connaissent bien la Serie A) et enfin une nouvelle mentalité. La Roma est partie sur des nouvelles bases. Le fait qu’elle n’était pas trop attendue et de ne pas jouer de Coupe d’Europe aident aussi. La révolution tactique contre Catane ? (passage en 4-2-3-1) Je n’ai pas pu suivre ce match. Cependant je pense que Garcia a su créer une équipe qui n’est pas dépendante d’un ou deux joueurs. Si le titulaire manque, son remplaçant est capable de le remplacer et d’être efficace. La preuve est le nombre de buteurs. Tout le monde peut marquer. A Milan, par exemple, ils ont su jouer sans Pjanic, malgré que ce soit leur meilleur joueur actuellement.

La première partie de saison des francophones Benatia, Pjanic et Gervinho ? Ces 3 joueurs font parties des joueurs qui tirent l’équipe vers le haut, avec Strootman. Même si tous les joueurs sont plus au moins au niveau vu le classement et la qualité de jeu. Mais mention spéciale à Mehdi qui s’est acclimaté à une vitesse impressionnante. En plus il est le co-meilleur buteur de l’équipe, c’est énorme.Juventus-Roma pour la reprise ? Le match contre la Juve restera un match comme les autres. Sachant qu’il reste toute une moitié de saison et qu’il les rejoueront à l’Olimpico à la fin de saison. La Roma devra surtout rester attentive à ne pas perdre de points contre le « petites » équipes. La situation actuel d’Ajaccio et moi-même ? Arrivé à la trêve, on peut dire que notre situation est catastrophique. On est dernier avec 9 points et une seule victoire. On a touché le fond. A titre personnel, je suis revenu que depuis décembre et je commence à retrouver mes sensations. J’ai encore quelques douleurs  à la cheville mais cela va mieux. J’espère être à 100% de mes capacités à la rentrée. L’élimination face à la Côte-d’Ivoire pour la prochaine Coupe du Monde ? L’élimination contre la Côté d’Ivoire laisse un goût amer vu le scénario du match retour. Mais je ressens de la fierté chez les sénégalais d’avoir frôlé l’exploit conte les ivoiriens. Il y un autre coupe du monde dans 4 ans. J’aurai alors 31-32 ans et je ne désespère donc pas. Cela reste un objectif. En tout cas tant que je serais compétitif, je serais toujours à la disposition de mon pays. Quels favoris pour ce Mondial ? Comme tous les armateurs de football, j’attends ce Mondial avec impatience. Le Brésil est le favori naturel. Derrière je placerai l’Argentine car j’ai le sentiment que Messi misera tout sur cette compétition. La seule qui lui fait défaut dans sa carrière. Après j’espère que la France et un pays africain feront un beau parcours. Un dernier mot aux tifosi du site Cesololaroma et de la page AS Roma Francophone (100 000 Fans) ? Je profite de ce passage pour souhaiter aux fans de la Roma de bonnes fêtes, et la santé avant toutes choses. Ainsi qu’une belle année 2014, avec pourquoi pas un titre en milieu d’année, et pleins d’émotions fortes… en espérant les vivres en Champions League ! Forza Roma ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here