Site AS ROMA

Exclu CSR, Montini: « Je ne fais pas partie du nouveau projet »

Suite à ce Scudetto Primavera 2010/2011, le site CSR a interviewé le triple buteur de la finale face à Varese : Mattia Montini. Auteur de 5 buts en 3 matchs, Montini a malgré tout vécu des hauts et des bas à la Roma. Et son futur risque fort de prendre une autre direction.

Quel âge avais-tu quand tu es arrivé à la Roma ?
J’avais 11 ans et je jouais en Giovanissimi Provinciali. Bruno Conti m’a voulu à tout prix.

Peux-tu nous parler de ton passage en Giovanissimi et en Allievi ?
Lors du championnat Giovanissimi Nazionali nous avons gagné le scudetto contre la Sampdoria. Cela s’est passé à merveille. En Allievi nazionali nous avons perdu en demi-finale contre la Fiorentina… Dans ces deux championnats, comme cette année, j’ai été capocannoniere de mon équipe, cela reste donc des moments positifs.

La saison dernière, qu’as-tu ressenti en étant remplacent derrière Pettinari et Scardina ?
Cela m’a fait souffrir, car d’après moi j’étais prêt à jouer titulaire mais ça m’a aussi aider à grandir mentalement.

Quels étaient tes objectifs et attentes en début de saison ?
Mes objectifs étaient de mettre beaucoup de buts et de faire partie de l’équipe première. Un a été atteint car j’ai marqué 15 buts en 18 matchs, et l’autre non car je n’ai pas atteint l’équipe A.

Comment est Montini dans la vie ?
C’est un garçon humble qui fait ses études à l’université et qui est très lié à sa famille.

Quelles sont les qualités et défauts footballistiques de Montini ?
Je suis un attaquant assez complet, pouvant jouer tous les rôles de l’attaquant, je dois progresser partout mais je n’ai pas de défaut évident.

Peux-tu nous parler de ceux qui jouent derrière toi en trequartista (Caprari, Ciciretti, Dieme) ?
Des joueurs très fort techniquement, rapides et qui font de grands dribbles, ils m’ont fait beaucoup de passes décisives.

Quels sont les défenseurs qui t’ont donné le plus de mal ?
L’an dernier le central de Palerme Andrea Adamo était le défenseur le plus difficile à passer…Cette année personne en particulier.

Quels seront les joueurs de la Primavera à suivre l’an prochain ?
Alessandro Orchi, qui a toutes les qualités pour faire une grande saison. Giammario Piscitella et Valerio Verre feront eux aussi un grand championnat.

Tu t’es déjà entrainé avec l’équipe première. Quelles ont été tes impressions, et quels joueurs t’ont impressionné ?
David pizarro est un grand champion et un grand homme, Mexes est une force de la nature.

Tu as réalisé une saison mitigée, avec un début difficile, et une fin canon. Qu’en penses-tu ?
Les blessures les unes après les autres m’ont fait manqué de septembre à janvier tous les matchs, je suis bien revenu mais je pouvais faire encore plus.

Que représente ce Scudetto pour toi ? Et ces 3 buts en finale ?
Une rampe de lancement pour ma carrière mais c’est seulement le début… Je dois montrer que je suis à la hauteur même quand je joue avec les grands.

Tu penses faire parti du Ritiro ? Préferes-tu partir en prêt ?
Je ne ferai pas le ritiro avec la Roma car je ne rentre pas dans les plans et j’espère partir rapidement pour gagner de l’expérience.

Un mot sur la futur saison ?
J’espère qu’elle fera un grand championnat en insérant quelques jeunes.

Que penses-tu de Luis Enrique et de Bojan ?
Je ne les connais pas, je ne peux pas m’exprimer sur eux… J’espère qu’ils donneront une poussée supplémentaire au club.

Où te vois-tu dans le futur ?
Il est trop tôt pour parler de futur, aujourd’hui je veux confirmer mes qualités dans l’équipe dans laquelle je jouerai cette année.