EXCLU CSR: Le mois de janvier vu par Ricardo Faty

0
201

 

L’ex-milieu de terrain de l’AS Roma (de 2006 à 2010) Ricardo Faty (parrain lors de la création de la communauté CSR) a fait le point avec le site Cesololaroma.com sur le mois de janvier, ainsi que son actualité personnelle à l’AC Ajaccio. Une expérience que nous renouvelons chaque mois :

« Un mot sur les recrues de ce mercato ? Je ne connais pas du tout Toloi, donc je ne peux pas faire de jugements sur lui. Nainggolan est une valeur sure de la Serie A, il apportera plus de puissance au milieu de terrain romain, en permettant de « soulager » Pjanic et Strootman. Bastos est un pari. On a tous connu ses qualités, mais il sort de 6 mois dans le Golfe, il va découvrir la Serie A. Je ne sais pas s’il sera utilisé en tant qu’attaquant ou arrière latéral. Donc j’attends de voir ses performances avec impatience. Et côté départ ? Pour Burdisso c’était un peu prévisible, je pensais même qu’il partirait en début de saison, c’est un compétiteur et il a besoin de jouer, surtout qu’il vise le Mondial en juin prochain. Le départ de Bradley résulte de l’arrivée de Nainggolan. Même si l’américain est un très bon joueur je pense que la Roma y gagne au change, d’autant plus qu’ils ont récupéré une bonne indemnité de transfert, donc son départ est « digéré ». Borriello manquait également de temps de jeu, ça devait être dur à encaisser pour lui. Même si, vu de l’extérieur, il montrait un bon état d’esprit. Sa cession allège la masse salariale du club, donc c’est intéressant aussi. La lourde défaite (3-0) contre la Juventus ? Je ne m’attendais pas à une défaite aussi large, même si on savait que ça allait être difficile à Turin. Malgré la frustration (2 rouges) et 3 buts, je pense que l’équipe l’a bien encaissé, notamment grâce à Garcia qui a su calmer les ardeurs des tifosi les plus « ambitieux ». La Roma est toujours à sa place et un match, quelque soit son issue, ne doit pas changer la marche à suivre… La preuve c’est qu’elle a su enchainer 5 succès consécutifs après ça. Il faut rester concentré, en prenant les points puis faire le bilan lors du sprint final en voyant où l’équipe se situe. En tout cas Garcia a trouvé la formule juste, car l’équipe est performante depuis le début de saison, à domicile comme à l’extérieur. Il tire le meilleur de chaque joueurs et je pense que c’est le plus important pour un coach.

La victoire en 1/4 de Coppa contre la Juve ? Cette victoire montre que la Roma peut battre n’importe qui, y compris la Juve et cela doit aussi être un signe pour le championnat : De ne rien lâcher jusqu’à la fin. La Juve n’est pas à l’abri d’un faux pas. En tout cas j’espère qu’ils iront au bout dans cette compétition, et que l’on décrochera enfin cette « stella d’argento » (étoile d’argent synonyme de 10 victoires en Coupe d’Italie, ndlr). Gervinho ? Honnêtement je m’attendais à le voir à ce niveau, mais pas aussi vite ! Il s’est intégré à un rythme incroyable à l’équipe et surtout au championnat. Mais son profil explosif laissait présager qu’il allait tout faire exploser. Maintenant, le fait qu’il rajoute ce coté buteur le met beaucoup plus en avant. La Roma favorite en 1/2 face au Napoli ? Les matchs de coupe sont particuliers, il n’y a pas de favori. Je ne pense pas que la Roma était favorite face à la Juve, et pourtant… Le derby retour de dimanche contre la Lazio ? C’est le même cas de figure que la Coupe d’Italie. C’est un match à part dans la saison, quel que soit le classement ou la situation du club. Je pense que la Lazio donnera tout lors du derby pour « sauver » leur saison, qui est assez moyenne pour le moment. Crescenzi et Tallo à Ajaccio ? Malheureusement Crescenzi est reparti (prêté à Novara en Serie B, ndlr), je pense qu’il n’a pas digéré le départ de Ravanelli. Et puis malgré nos difficultés, à son poste Bonnart montre quelques garanties, donc il avait moins de temps de jeu. C’est mieux pour lui de retourner en Italie, et je lui souhaite bonne chance pour la suite, car c’est un super mec et un gros travailleur. Tallo avait un problème a la cheville, qui le handicape encore un peu d’ailleurs. Il a réussi à marquer la semaine dernière (son second but en Ligue 1, ndlr). Sa vitesse et son physique peuvent être de bons atouts pour nous, surtout depuis le départ d’Eduardo. Ma situation personne ? Je retrouve mes sensations en ce mois de janvier, j’enchaine les matches. Malgré les défaites je suis plutôt satisfait de mes performances, mais c’est difficile de se juger quand l’équipe va mal. On arrive toujours pas à gagner et le maintien devient de plus en plus compliqué… Mais on va continuer à lutter et continuer à espérer. Mais cela ne passera que par des victoires ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here