Entame catastrophique, finish de folie

Après avoir enchainé trois victoires consécutives en Serie A, les hommes de Rudi Garcia n’ont pu faire mieux qu’un score de parité face à Sassuolo. En effet, menée 2-0 avant la 20ème minute, l’AS Roma a renverser la vapeur dans les 10 dernières minutes, étant pourtant en infériorité numérique.

La Roma démarre plutôt ses premières minutes, avec un Iturbe plutôt actif, et des corners qui commencent déjà à s’accumuler. Cependant, la Louve se faire peur en contre, notamment sur une perte de balle de Strootman, mais Berardi, lancé en profondeur est hors-jeu. Cela ne sera qu’un avertissement, puisqu’à la 16′, Mapou remet un ballon anodin vers De Sanctis, qui prend son temps pour ajuster sa relance, et se voit contrer par un tacle rageur de Zaza, 0-1. Ce dernier va doubler la mise à la 18′, en partant entre Manolas et Mapou, puis allant crucifier le portier giallorosso d’une lourde frappe sous la barre, 0-2. Les romanisti vont alors partir à l’abordage, mais en prenant quelques risques au niveau de leur base défensive. Peu à l’aise sur les deux buts, Yanga-Mbiwa se reprend bien par la suite, et reporte une grande majorité de ses duels, en relançant proprement. Alors que le nombre de corner continue d’augmenter, Holebas fait une montée dans son couloir gauche et, dans un angle fermé, tente la frappe qui s’écrase sur la barre transversale. Peu après la demi-heure de jeu, Destro reçoit un beau centre de Florenzi, mais sa tête ne trouve le cadre. Juste avant la pause, Holebas sauve son camp d’un tacle sur Berardi, qui ne semblait qu’avoir à la pousser au fond.

La Roma fait son apparition sur le terrain avec de l’envie en seconde mi-temps. Cependant, sur une erreur, De Rossi perd le ballon et accroche Berardi qui part au contre : second carton jaune synonyme de rouge à la 50′. Garcia réagit en mettant Nainggolan et Gervinho pour Strootman et Iturbe. De Sanctis se rattrape un peu lui, en sortant un bel arrêt face à Berardi. Les giallorossi assiègent alors la surface de Sassuolo sans être dangereux. Le mister français décide de lancer Keita pour Pjanic pour les 20 dernières minutes. Gervinho, qui fait une très bonne entrée, s’élance sur le côté gauche et son centre/tir est contré par Vrsalko de la main, penalty pour la Roma que Ljajic transforme 2-1 à la 76′. La louve pousse alors de toutes ses forces. Ljajic s’essaie alors au raid solitaire en éliminant plusieurs joueurs mais la frappe de Nainggolan est trop haute. Mais c’est bien le serbe qui égalise pour la Roma à la 92′, suite à un bon contre et une belle passe de Florenzi. Sassuolo finira aussi à 10 après l’exclusion de Vrsalko, le score final est lui de 2-2.

Pas le temps de cogiter, puisque la reprise des entraînements est prévue à ce dimanche du côté de Trigoria. Le match face à Manchester City, qui devrait jouer sans Kompany, Toure et Aguero, se jouera mercredi soir au Stadio Olimpico, qui affichera complet. Le week-end prochain, la Louve ira sur le terrain du Genoa.