En route vers la Champions…

Les hommes de Rudi Garcia n’ont pas manqué l’occasion de saisir le joker que ce match en retard face à Parma leur offrait. Un festival offensif, avec notamment un très grand Pjanic et un but inscrit par Taddei avec le coeur, qui est cependant à contraster avec les deux buts encaissés. +9 sur le Napoli, -8 sur la Juventus.

Le match « débute » là où c’était arrêté le dernier As Roma – Parma, à savoir sur une touche à la 8′. Très vite les parmesans se procurent une très belle occasion mais Schelotto la met au-dessus à quelques mètres des cages. La Roma saisit l’avertissement et marque sur sa première action chaude, par Gervinho à la suite d’un poteau de Destro. 1-0 à la 11′. Cependant Parma ne se laisse pas faire et égalise dans la foulée par Acquah au milieu de 4 défenseurs giallorossi pourtant. 1-1 à la 13′. Mais ce match n’est décidement pas comme les autres ! La louve ressort les griffes et après un très bon travail de Pjanic, Totti retrouve la faille à la 15′ !! 3 Buts en 4 minutes et la Roma mène 2-1 ! A noter qu’un but a aussi été refusé à Gervinho pour hors-jeu durant ce laps de temps ! A partir de ce moment, ce match fou se calme petit à petit, avec une équipe de Parma un peu abasourdi et une Roma qui gère. Les gialloblu se reveilleront un peu en fin de mi-temps, avec deux bonnes frappes contrées d’Amauri, mais comme un symbole de cette mi-temps la dernière occasion sera pour la Roma avec une tête de Destro sur le barre. 2-1 à la mi-temps !

La Roma pousse pour faire le break dès la reprise et est recompensé par Pjanic qui trouve le but à la 48′ suite à un bon travail de Gervinho. Dès lors le match tombe dans un faux rythme, avec un Parma fatigué qui garde le ballon mais n’inquiète jamais les romains bien regroupés. Garcia fait alors tourner son effectif avec les sorties de Destro (57′) et Totti (76′) pour Florenzi et Bastos. A la 81′, Parma est vraiment proche de l’auto goal après une belle percée de Torosidis. Mais le clou du spectacle est pour Taddei avec un but de la tête sur un corner tiré par FLorenzi ! 4-1 à la 83′. Ljajic remplace Gervinho pour les cinq dernières minutes, réalisant notamment une belle accélération sur la gauche lors de son premier ballon touché. Parma réduira la marque par Biabiany en fin de match, 4-2 score final.

Les joueurs du mister français vont maintenant avoir 4 jours pour préparer au mieux un périlleux déplacement sur la pelouse de Cagliari, où Nainggolan fera son retour face à ses anciens coéquipiers.