Photo tirée du site Asromaultras.org

Empoli réalise un début de saison très compliqué, avec un bilan de 1 victoire, 2 nuls et 4 défaites (pour 5 buts marqués et 8 encaissés), soit 5 points et une 18ème place. Cela va cependant un peu mieux à domicile, avec 1 victoire, 1 nul et 1 défaite, pour 3 buts marqués et 2 encaissés. Sur la forme du moment, cela ne va pas dans le bon sens, puisque l’unique succès est arrivé lors de la 1ère journée (2-0 à domicile contre Cagliari). Les toscans restent notamment sur une série en cours de 3 défaites et 1 nul. En Coupe d’Italie, le premier tour s’est bien passé avec une victoire 3-0 contre Cittadella.

Côté mercato, l’équipe où l’on retrouve Matteo Brighi (joueur romanista entre 2004 et 2012) et Aurelio Andreazzoli (coach par intérim à Rome lors de la saison de Zdenek Zeman) a recruté Marcjanik (Gdnya), Rasmussen (Rosenborg), Mraz (Zilina), Romagnoli (Bologna), Zappella (Cuneo), La Gumina (Palermo), Silvestre (Sampdoria), Antonelli (Milan), Acquah (Torino) et Ucan (Fenerbahce).

Sur le terrain d’Empoli, la Louve possède un bilan favorable avec 4 victoires, 2 nuls et 2 défaites. Cependant, les romanisti restent sur une série de trois matchs sans défaite (2 victoires et 1 nul), depuis la remontée des toscans parmi l’élite (après 7 ans d’absence). On remarque d’ailleurs que si la Roma ne gagne pas par deux buts d’écart, elle ne l’emporte (quasi) jamais, exception de ce but contre son camp en 2014/2015.

2016/2017: Empoli 0-0 AS Roma
2015/2016: Empoli 1-3 AS Roma (El Shaarawy x2, Pjanic)
2014/2015: Empoli 0-1 AS Roma (autogol)
2007/2008: Empoli 2-2 AS Roma (Giuly, Brighi)
2006/2007: Empoli 1-0 AS Roma
2005/2006: Empoli 1-0 AS Roma
2003/2004: Empoli 0-2 AS Roma (Totti x2)
2002/2003: Empoli 1-3 AS Roma (Emerson, Candela, Tommasi)