Site AS ROMA

Emerson: « Prouver ma valeur avec le travail »

Après les conférences de présentation de Iago Falque, Wojciech Szczesny, Mohamed Salah, Edin Dzeko, Norbert Gyomber, Lucas Digne et Antonio Rüdiger, c’est Emerson Palmieri qui a répondu aux questions des journalistes à Trigoria.

Mauro Baldissoni introduit la conférence de presse:  » Nous sommes très heureux de présenter Emerson Palmieri. C’est toujours un plaisir d’avoir de jeunes talents, nous l’avions observé à l’Olimpico face à Palerme. Nous pourrons le voir à l’œuvre en championnat, mais pas en Champions League à cause des restrictions qui nous sont imposées. Mais nous apprécierons ses qualités sur le terrain. « Football Cares » ? La Roma s’est déjà montrée active sur différents tableaux de la responsabilité sociale, y compris les cas d’urgence des réfugiés, et nous avons souhaité en septembre soutenir une équipe de réfugiés de troisième division. Nous faisons également parti d’un autre projet avec la Serie B pour la construction d’infrastructures à Lampedusa. L’onde émotionnelle déclenchée par les évènements récents a convaincu le président d’en faire plus, comme des dons directs. Nous essayons d’unifier toutes sortes de football, nous avons investi des ressources pour deux plates-formes qui se rassemblent, pour des dons et des ventes aux enchères directes. Nous avons reçu un accueil positif à ces démarches, les plateformes sont ouvertes et ceux qui veulent donner le peuvent. Le sponsor principal ? Il y a des discussions en cours avec les sponsors qui nous sont proposés. Nous ne commentons pas tant qu’il n’y a rien à communiquer ».

Emerson, Quels sont tes objectifs ?
« Ce sera une longue saison, mon objectif est d’aider l’équipe. La concurrence est normale dans un grand club et je n’ai pas peur. Tout le monde a les qualités pour faire partie de la Roma, mais mon objectif est d’aider mes coéquipiers »

Qu’as-tu appris à Palerme ? Es-tu prêt à jouer ?
« Mon année à Palerme m’a fait découvrir l’Italie en tant que pays mais aussi son football. Si je suis venu ici c’est parce que je suis prêt à jouer, c’est maintenant à moi de le prouver ».

Comment te juges-tu du point de vue défensif ?
« En général les brésiliens ont la réputation d’etre plus imaginatif, créatif en phase offensive, mais dans le football d’aujourd’hui il faut être efficace dans les deux domaines, essayer de les traiter avec la même approche de façon à être complet ».

As-tu mal pris l’exclusion de la liste pour la Champions league ? Quelles sont les différences athlétique entre l’Italie et le Brésil ?
« Tout joueur veut disputer la Champions league, mais je comprends que je suis jeune et que je viens tout juste d’arriver, je dois montrer avec le travail que je mérite d’y être. Il y a quelques différences dans la préparation mais pas si significatives que cela. En Europe, les entraînements sont plus durs, mais je me suis adapté et je suis déjà mieux ».

Zamparini a dit que tu manquais de personnalité, tu as quelque chose à lui répondre ?
« Je ne répondrais pas au président, il a sa vision des choses, mais personnellement je pense que je faisais bien les choses et tous étaient satisfaits de moi. Je remercie Palerme parce que sans eux je ne serais pas ici, je n’ai aucune polémique à faire. Je pense que j’ai toujours fait mon devoir, même si j’ai été stoppé par une blessure pendant 50 jours, mais sinon je pense que j’ai bien joué. Si je suis ici c’est parce que j’ai montré ma valeur »

Ce qui change pour toi dans une défense à 3 et à 4 ? Quelles sont tes caractéristiques ?
« Je jouais déjà dans une défense à 4 au Brésil, donc j’y suis déjà habitué. J’aime fixer mon adversaire et rentrer dans la surface adverse. Je lutte sur le terrain pour chaque ballon »

OFFICIEL: Emerson prêté par Santos
Les premiers mots de Emerson à Roma TV

10% de Remise, Code Promo « UCR2015 »

Twitter: @La_Cub