Photo tirée du site Asroma.com

Stephan El Shaarawy a répondu aux questions des tifosi via la page Twitter officielle de l’AS Roma :

« Ce que je pense de mon début de saison ? Je dirais qu’il a été compliqué parce que j’ai commencé plus tard la préparation à cause d’un problème au dos. A la fin tout s’est bien passé et j’ai réussi à récupérer, le début a été positif mais complexe. Ce que je ressens avant de marquer ? J’agis d’instinct à ce moment, à peine le ballon entre dans la cage et je ressens un grand émotion. Je ne suis pas habitué à marquer, la sensation est toujours belle. Marquer sur un 4-0 ou marquer dans un derby est toujours une émotion forte. Ce que je pense du mister ? Di Francesco travaille beaucoup sur le terrain au niveau tactique, je l’ai déjà dis, les mouvements qu’il demande aux ailiers me convient. Ce sont toutes des choses qui font partie de mon répertoire, même au niveau humain c’est une grande personne. Quand on entre sur le terrain, le mister demande que l’on respecte les rôles assignés, j’ai en tête Kolarov qui me dit de rester large dans le couloir : pas seulement l’entraîneur, aussi les coéquipiers donnent des conseils sur les positions. « Samedi nous verrons qui tu es » (message de Forenzi, ndlr). Cette naît de mon arrivée ici, quand lui me dit cette phrase avant mes débuts avec la Roma. Je me suis présenté avec un but lors du premier match, il m’a dit deux fois cela et deux fois j’ai marqué : nous espérons que cela fonctionne aussi samedi. La plus grande motivation que j’ai ? Je pense que cela se crée de façon interne chaque fois, cherchant à s’améliorer jour après jour. On ne doit jamais se contenter de notre niveau, mais toujours se fixer de nouveaux objectifs, ce sont des petits pas qui permettent de construire de grands objectifs. En plus il faut savoir maintenir l’humilité. Avec quel joueur j’aurais voulu jouer ? Ronaldinho, c’était mon idole étant enfant. J’aurais beaucoup aimer jouer avec lui. Ce que j’ai ressenti en marquant face à la Juventus ? C’était un match délicat dans un moment décisif de la saison, donc ce but de l’avantage a été une très belle sensation, notamment avec le stade plein. Ce que je pense de la qualification au Mondial de l’Egypte ? Je pense que c’est un moment historique et je suis heureux pour Salah qui a été un vrai leader. Après le doublé contre l’Udinese, il m’a envoyé un message me disant ‘grande’, et cette fois je l’ai fais moi en lui disant qu’il est une grande personne. Comment je vois l’Italie engagé au tour de barrage ? Le fait d’être tête de série est une chose importante, ce qui est un avantage pour aller au Mondial. Il reste un mois et on devra bien se préparer.

Quel est le maillot que je préfère dans ma collection ? Chaque match j’échange le mien avec quelque d’autre, j’en ai beaucoup, celui dont je suis le plus lié est peut-être Kaka qui est mon idole. La première fois que je l’ai rencontré aux USA, c’était une grande émotion, puis je suis lié à celui de Messi, Neymar et Cristiano Ronaldo. Quel métier j’aurais voulu faire si je n’avais pas été footballeur ? Je ne sais pas, je n’ai jamais eu le temps de penser à cela étant jeune. J’étais passionné de billard, mais peut-être j’aurais fais le coiffeur. Un conseil pour devenir comme moi et affronter les problèmes ? Dans le temps j’ai appris à affronter les choses avec positivité, cherchant le côté positif aussi dans l’aspect ou dans la situation plus négative. Quand j’ai eu des moments durs, j’ai du compter sur moi-même, puis évidemment sur ma famille et amis qui sont très importants et il faut les garder proche. Beaucoup de fois cependant j’ai du faire les choses seules et avec ténacité. Comment sera ma coiffure à 50 ans ? Je ne sais pas, cependant j’ai envie de changer mais je ne sais pas encore quand. Plutôt la coupe de cheveux de Nainggolan ou de Beckham ? Les deux ont beaucoup changé, la dernière de Radja est remarquable ! Ce qui me met de bonne humeur ? La mer. Pour moi aller à la mer est une des plus belle chose. Si j’aime cuisiner ? Les choses faciles, comme la pasta. Quelle pizza je préfère ? La classique margherita. Si j’aime voyager ? Oui cela me plaît, mais je préfère être relaxe. Je suis fasciné par les USA. Avec mes amis j’aime aller à Las Vegas et Miami, pour une vacance plus romantique le mieux a été les Maldives. Jouer à FIFA ? Non, je ne joue pas souvent. Je n’ai pas encore joué à FIFA 18, et en général je joue peu à la Play. Chanson préférée ? J’écoute divers genres. J’aime le Rap et la musique étrangère mais je ne saurais pas donner un nom. Ce que je dois à mes fans ? Beaucoup, plus le temps passe et plus je ressens leur affection. A la maison, tous ont leur pensée et je remercie toujours les personnes pour ce qu’ils ont fait pour moi. Où je fêterais mon anniversaire ? A Rome avec mes amis, qui viennent de Savona, même si je ne sais pas encore où ».