El Shaarawy parle de sa forme du moment et du match face au Napoli

0
389
Photo tirée du site Asromaultras.org

Stephan El Shaarawy s’est exprimé au micro de Sky Sport :

« Quel moment je vis ? Positif, je peux faire mieux au niveau de la finition mais c’est un bon moment, à part le faux pas contre la SPAL. Contre le CSKA, nous avons analysé les erreurs faites contre la SPAL, nous aurions pu mieux profiter de certaines occasions, comme en première période. Désormais nous repartons du Napoli et ça sera très difficile. L’entente avec Dzeko s’améliore ? Oui, comme avec tous les attaquants. Regardez en Champions, combien de passes ont été faites avant le premier but, on peut donc faire mieux. Les 3 joueurs les plus forts avec qui j’ai joué dans ma carrière ? Ibrahimovic au Milan, un joueur fou. Totti ici et Pirlo en Nazionale. Egalement Mbappé quand j’étais à Monaco. A quel point influe le grand travail fait sur le côté pour ensuite la finition ? Le mister demande beaucoup de travail aux ailiers dans la phase défensive, surtout dans le 4-2-3-1, et nous devons respecter ces directives. Les occasions, cependant, sont là et je peux faire beaucoup mieux. Si j’ai commencé à parler de prolongation de contrat ? Je suis heureux ici, je m’y trouve très bien. Je n’ai pas encore parlé de prolongation, désormais je pense à bien faire. Mon rapport avec Lorenzo Pellegrini ? Je suis toujours avec lui, je suis lié à lui depuis le début. Si je m’attendais à le voir dans cette position de meneur de jeu ? Pour un joueur, comme lui, qui a des qualités de course et de circulation du ballon, c’est plus facile. Il se trouve bien dans ce rôle. Napoli-Roma ? Un grand défi, un grand match, difficile parce qu’il est au San Paolo et puis le Napoli est fort, autant individuellement que collectivement, et ils l’ont démontré aussi en Champions. Nous devrons faire un match intelligent, sans subir et attendre. Nous devrons chercher à les presser haut, sachant qu’il ne faudra rien concéder parce qu’ils peuvent faire mal à tout moment. Que signifie la victoire de la saison passée au San Paolo ? Cela signifie que nous pouvons faire un grand match si nous sommes concentrés et attentifs. Nous devons être bon à ne rien concéder. 26 ans ce samedi, quel cadeau je voudrais ? Une victoire à Naples, pourquoi pas avec un but de ma part ».