El Shaarawy: « L’AS Roma a été mon premier choix »

Après la présentation de Luciano Spalletti il y a tout juste deux semaines, l’AS Roma a présenté à la presse sa première recrue de ce mercato hivernal, en la personne de Stephan El Shaarawy, prêté avec option d’achat par le Milan AC.

L’administrateur délégué, Italo Zanzi, a introduit la conférence de presse : « Nous avons le plaisir de présenter un grand joueur, Stephan El Shaarawy. Un grand talent qui s’est révélé en Italie et sur la scène internationale. Il s’est tout de suite intégré et nous sommes certain qu’il a un grand futur avec nous ».

Qu’est-ce que Spalletti t’a demandé ?
“Il m’a demandé de donner le maximum, pour moi c’est une grande occasion et je suis heureux de faire parti d’un club comme la Roma. Je me suis entraîné normalement avec le groupe et je suis heureux de pouvoir le faire »

Quel regard portes-tu sur le moment délicat de la Roma ? Quel vestiaire as-tu trouvé à mon arrivée ?
“J’ai trouvé un groupe serein et j’ai reçu un accueil chaleureux de la part de mes coéquipiers, tous étaient souriants. Ce n’est pas un moment positif mais le groupe est fort, avec des joueurs de qualité et deux leaders comme Totti et De Rossi qui sont deux « furioclasse » (talents hors-normes, ndlr). Je suis ici pour me donner à fond pour l’équipe, tout faire pour obtenir de grands résultats ».

Comment fut le retour en Italie ?
“Très beau. Les équipes de ce niveau sont constitués de deux équipes complètes : une qui va sur le terrain et une qui travaille derrière et je ne connaissais pas tous ces gens qui travaillent du matin au soir pour qu’on puisse tous faire notre travail, c’est important et on doit en tenir compte ».

Quand reverra-t-on la Roma de Spalletti ?
« J’espère tout de suite, les autres avancent vite et on doit partir fort, il faut qu’on se ré-approprie nos qualités, nous voulons une réaction très forte, nous voulons montrer de quoi cette équipe est faite »

Un bilan sur le début de ta jeune carrière ?
« A Milan j’avais toute la confiance d’Allegri et j’ai fait une très bonne année. Mais les deux dernières saisons j’ai subi quelques blessures dont une qui m’a tenu éloigné des terrains six mois. Une thérapie conservatrice n’a pas suffit et il a fallu opérer. En janvier 2015 je me suis cassé le pied droit, ça m’a touché moralement. J’ai voulu me redonner un second souffle en changeant d’air, Monaco était ma première expérience à l’étranger mais elle n’a pas été passionnante. Cela reste une expérience importante, je m’entendais bien avec mes coéquipiers, moins avec le coach. Il a pris sa décision, le club aussi. Maintenant j’ai tourné la page et je pense à faire bien à la Roma ».

Quelle est ta condition physique actuelle ? A quel poste peux-tu jouer ?
« Physiquement je suis bien, les méthodes d’entrainements sont différentes par rapport à Monaco. Un travail tactique intense et sans ballon, pendant qu’en France c’était principalement avec le ballon. J’ai participé à trois entrainements et je me sens prêt. Je préfère jouer ailier gauche mais le coach m’utilise aussi dans un milieu à cinq, tout me va ».

Avais-tu d’autres offres ?
« Ma priorité était la Roma, je l’ai dit au Milan. J’ai tout de suite senti la confiance de Sabatini et du mister. Je suis content d’être venu ici, l’objectif maintenant est de tout donner et de faire bien ».

L’environnement autour de la Roma est elle bonne ?
« A Milan certaines choses m’ont fait mal mais ça m’a fait grandir aussi. Rome est un endroit exigeant avec les joueurs mais nous sommes habitués. Nous devons rester concentrer et travailler dur pour la Roma. Il y a tant de choses qui ont été dites sur moi que je n’ai pas digéré mais ça fait partie du monde d’aujourd’hui. Je trace ma route, le football est ma vie ».

Quel impact a le changement d’entraîneur ?
« Pour dire la vérité ça n’a pas changé nos objectifs, on doit prendre match après match et bien travailler pour le championnat. On ne pense qu’à samedi pour faire un résultat, on évolue jour après jour ».

Cela est ta dernière chance pour le haut niveau ?
« Cela dépendra de moi, pour me donner un second souffle et revenir à mon meilleur niveau. Conte ? Je n’ai pas parlé avec lui de ma décision, mais je sens toute sa confiance. Mon objectif personnel est d’aller à l’Euro et pour ce faire je dois bien faire à la Roma ».

Tu peux aussi jouer latéral dans le milieu à 4 joueurs ? (dans un 3-4-2-1, ndlr)
« Oui je peux le faire, je peux aussi évoluer dans les deux rôles derrière la pointe. L’important est de trouver la continuité, la position n’est pas un gros problème ».

Quand est-ce que tu seras à 100% ? Et si tu comptes retourner au Milan ?
« J’ai un contrat avec le Milan. Après Monaco j’ai discuté avec Galliani et on a décidé que le transfert était préférable, la Roma était ma priorité. Ce n’était pas facile à Monaco parce que je ne jouais plus mais je pensais juste à bien m’entraîner pour être en forme et je pense que je le suis aujourd’hui ».

Antho