Doumbia: « Transformer les sifflets en applaudissements »

Dernière des trois de ce mercato de janvier, Seydou Doumbia (n°88), arrivé du CSKA Moscou pour 15 millions d’euros, s’est brièvement présenté aux journalistes présents ce mercredi à Trigoria.

Introduction du CEO Italo Zanzi: « Merci à tous d’être ici. Aujourd’hui nous présentons Doumbia, un joueur très important pour la Roma, choisit parce qu’il marque beaucoup de buts. Il a toute la confiance de la societa, de l’entraîneur à l’équipe. Nous sommes contents de l’avoir ici ».

Comment se passent ses premiers jours dans la Capitale ?
« Cela s’est très bien passé, tous m’ont très bien accueilli ».

Comment se sont passées les négociations avec l’AS Roma ?
« J’étais à la Coupe d’Afrique, j’ai pu parler plusieurs fois avec le mister. Cela faisait deux ans que j’en parlais avec mes coéquipiers de sélection, cela a été un facteur en plus pour décider de choisir la Roma ».

Peux-tu être en capacité de résoudre le problème des buts ?
« J’espère apporter quelque chose en plus à l’équipe, et de mettre mon talent à sa disposition. J’ai dispuét mon premier match, j’espère réussir à répondre aux attentes que l’on place en moi ».

Quelles sont tes caractéristiques ?
« Je suis un avance-centre, j’ai la surface adverse. J’ai marqué beaucoup de buts par le passé, j’ai besoin de confiance mais je suis sur que je l’aurais ».

Tu as déjà affronté l’AS Roma en début de saison, en Champions League.
« Je n’ai pas vu l’équipe de façon différente, quand je suis arrivé ici. Chaque équipe peut avoir des moments difficiles, et cela est en ce moment pour notre saison. Nous sommes encore seconds ».

Combien de temps faudra-t-il pour voir le meilleur Doumbia ?
« Je n’ai pas joué beaucoup de matchs dernièrement, mais j’entends bien travailler durement pour finir ce championnat de très grande manière. J’ai déjà commencé à le faire ».

Comment prends-tu les sifflets lors de ton remplacement hier ?
« Je pense que le match hier a été un peu difficile, nous devions gagner. Je dois travailler plus pour transformer les sifflets en applaudissements ».

Garcia a-t-il fait une erreur en te mettant titulaire hier ?
« Je ne pense pas, j’ai joué lors de la finale de la CAN. Puis je me suis entraîné seulement deux fois avec l’équipe avant de descendre sur le terrain, ma prestation n’a pas été des meilleures, mais je travaillerais pour faire beaucoup mieux ».

Un dernier mot pour tranquilliser les tifosi sur ta réelle valeur ?
« Comme je l’ai dis avant, tout se passe toujours à travers le travail. J’aime travailler beaucoup, je chercherais à tout faire pour répondre aux attentes placées en moi ».