Di Marzio fait le point sur le mercato de janvier de l’AS Roma

0
656

Gianluca di Marzio, célèbre journaliste de Sky Sport, s’est exprimé au sujet du mercato de l’AS Roma pour ce mois de janvier au micro de NSL Radio e TV :

« Politano-Spinazzola est un échange né un peu à l’improviste. Politano avait déjà été demandé à la fin décembre par la Roma, quand Ünder pouvait quitter le club giallorosso, mais il n’y avait pas les conditions pour trouver un accord. On avait parlé de cet échange, mais l’Inter avait d’autres idées à ce moment. Une demi-heure après la match où Zaniolo s’est gravement blessé, les contacts sont repartis, l’Inter voulait céder Politano et cherchait un latéral. Cela a été l’opportunité parfaite pour les deux clubs. Une opération parfaite réussie en 24h. Une chose rare dans le mercato. Désormais, avec le départ de Spinazzola, la Roma doit prendre un latéral gauche, peut-être jeune, pour le mettre en doublure de Kolarov. Et un milieu de terrain, qui serait lui aussi une alternative à court terme, pas titulaire.

Je n’exclurais pas le discours Ünder-Suso, scénario qui n’est pas impossible. Mais pour le Milan il n’est pas un premier choix, et aussi ici il ferait l’alternative. Cependant l’échange pourrait amener un nouvel enthousiasme aux deux joueurs. Cela est encore possible en janvier, la solution idéale serait un échange de prêts, permettant de valoriser les deux joueurs, dans un environnement différent, et puis le discours pourrait ensuite être différent en juin au niveau des évaluations. Cela ne pourra jamais se faire en janvier avec des transferts définitifs. Si cela devait se faire, ça serait pour ne pas faire perdre la valeur de Ünder et Suso. Si le milanais ne joue pas ce soir en Coupe d’Italie, alors l’agent demandera son départ.

Qui pourrait être le jeune milieu dont Petrachi a parlé ? Villar est un des noms. Mais il y a Valence qui peut le racheter, cependant cela n’est pas simple. La priorité était de remplacer Zaniolo, désormais c’est devenu le latéral avec le départ de Spinazzola. Juan Jesus en sortie ? La Roma ne veut pas le prêter, elle veut le vendre pour 6-7 millions. Cagliari et la Fiorentina ont demande le prêt. Mais le joueur n’a jamais pris en considération l’idée de partie, même si désormais il a compris que la marge s’est réduite. Ibanez ? La Roma pousse fortement sur lui, l’agent arrive ce mercredi et il parlera avec la Roma et avec Bologne. S’il veut jouer alors il ira à Bologne, s’il pense aux étapes futures alors il choisira la Roma. L’agent a un excellent rapport avec Petrachi car c’est lui qui a fait venir Lyanco ».