Di Francesco parle Champions League, Monchi, mercato et Dzeko

0
759
Photo tirée du site Vocegiallorossa.it

Eusebio Di Francesco s’est exprimé au sujet du match entre l’AS Roma et le Real Madrid au journal espagnol AS :

« Cela a été un grand parcours la saison passée, nous sommes arrivés en demi-finale de Champions avec mérite. Nous espérons pouvoir le répéter. Le match contre Barcelone a été historique ? Je me rends compte de ce que nous avons fait chaque jour, les tifosi me le rappellent chaque fois que j’en rencontre en ville. J’ai motivé mes joueurs en leurs expliquant qu’en 90 minutes tout peut arriver. Regrets pour l’élimination face à Liverpool ? Il y en a toujours. Certaines décisions arbitrales ne nous ont pas aidé, mais cette demi-heure à l’aller nous a beaucoup énalisé et cela a été notre faute. Le début de saison ? Désormais nous avons une année de travail ensemble, je m’attendais à un meilleur début en Serie A. Nous devons trouver de la continuité dans nos prestations. Le Real Madrid ? Sans Cristiano Ronaldo, le Real Madrid reste fort, et les stats de leurs premiers matchs le montrent. Ils ont plus de qualité avec le ballon, ils font moins d’erreurs, ils ont plus de leaders. Différences entre Zidane et Lopetegui ? Zidane a fait quelque chose d’extraordinaire. Lopetegui veut donner plus d’organisation, avec des joueurs plus proches et plus agressifs. Le mercato estival ? Nous savions qu’on pouvait perdre Alisson. Il y avait des offres que le club et le joueur, qui voulait partir, ne peuvent se refuser.

Strootman aussi voulait s’essayer à une nouvelle expérience, cela a été sa décision. Pour Nainggolan, cependant, cela a été fait sur des raisonnements différents. Mais je veux regarder vers l’avant. Kluivert peut fortement progresser, il deviendra un joueur très important pour nous. Il est plus instinctif que rationnel, il doit progresser sur cela. Monchi ? Je sais qu’il travail à mes côtés, et non pas devant moi. Il a une connaissance du football international impressionnante et il s’adapte au football italien. Ici on cherche plus de force physique et de sens technique, en Espagne plus technique. L’idéal est un mix. Quel joueur je prendrais au Real pour ma Roma ? Asensio. Un jour il sera sûrement le Ballon d’or. J’aimerais l’avoir pour son âge, pour la qualité qu’il démontre, pour sa capacité de s’adapter à plusieurs rôles offensifs et pour son talent. J’aurais aimé aussi avoir Sergio Ramos. Dzeko est lauréat d’un diplôme en Management du Sport, le même que Sacchi ? C’est un joueur moderne. Edin a tout. Parfois je dis qu’il se contente de ce qu’il fait et il ne doit pas le faire, parce que je crois qu’il est un des attaquants qui se rapproche le plus de Van Basten. Désormais, il a encore plus de culture et je devrais être attentif à comment je parler (rire, ndlr) ».