Deux Nicolas pour le prix d’un

L’AS Roma disputait aujourd’hui son second match amical de préparation. Les hommes de Zdenek Zeman l’ont emporté sur le score de 2-0 face à l’équipe roumaine de Severin, grâce à des buts des Nicolas Burdisso et Lopez.

Le mister tchèque avait aligné une équipe assez proche que celle du premier match. On peut cependant citer en surprise la titularisation de David Pizarro en playmaker. Le chilien a d’ailleurs disputé une heure de jeu de très haut niveau. Ce qui pourrait peut-être modifier son statut dans les prochains jours. Le match part sur un rythme assez bas. Si le milieu composé de Pizarro, Pjanic et Florenzi se montre plutôt convaincant, on peut difficilement en dire autant de l’attaque. Manque de tranchant, peu de percussion, peut-être tout cela du à la grosse charge de travail et l’intensité physique dépendé depuis deux semaines. Trop de fois, par exemple, Osvaldo s’est laissé prendre au piège du hors-jeu sur des belles transversales de ses coéquipiers. Les giallorossi se créeront tout de même quelques grosses occasions. Notamment un face à face de Lamela, puis de Florenzi, manqué face au gardien adverse. Totti voit lui sa frappe contrée de justesse par un tacle adverse. La modeste équipe roumaine aura tout de même eu quelques occasions de se montrer, obligeant Lobont à réaliser une jolie parade au niveau de son poteau droit. Le but arrivera donc du bout de la tête de Nicolas Burdisso, sur un corner de Pizarro, à la 41ème minute. On signalera également qu’à la 36ème minute Totti à cédé sa place à Bojan, apparemment pour un petit problème physique. Le Capitano a semblé assez émoussé aujourd’hui.

L’entraineur réalise deux changements à la reprise. Stekelenburg, Nico Lopez et Perrotta remplacent Lobont, Lamela et Florenzi. C’est d’ailleurs de l’uruguayen que viendront les principales occasions de cette seconde mi-temps. D’abord sur une frappe légèrement trop croisé, puis en trouvant dans la surface Bojan, qui ouvre trop son pied et le ballon fuit le cadre.Zeman réalise de nouveaux des changements 10 minutes après la reprise : Lucca, Marquinho et Borriello remplacent Rosi, Pjanic et Osvaldo. Le Turnu Severin se montre peu dangereux, mais oblige tout de même le gardien hollandais à quelques arrêts. Pizarro laisse alors sa place à Verre à l’heure de jeu. Le second but arrive à la 65ème minute. Bojan prend le ballon côté gauche, et change totalement le jeu sur Nico Lopez. L’uruguayen fixe son défenseur, le dribble en revenant sur son pied gauche, élimine le second, et fixe le gardien pour marquer. 2-0 ! A un quart d’heure de la fin, le nouvel arrivant Lucca lance Bojan dans la profondeur d’une belle transversale. Le petit espagnol avance, temporise, puis sert Marquinho qui arrive en mouvement. Le brésilien manque complètement sa frappe. Malgré quelques faibles actions adverses dans les dernières minutes, le score en restera là.

La préparation continue donc son petit bonhomme de chemin, avec 2 victoires et 0 but encaissée. Les joueurs vont encore avoir 3 journées intenses d’entrainements à Riscone, avant d’affronter le Rapid de Vienne mardi soir en Autriche.