Site AS ROMA

Destro : « Avoir Totti à mes côtés est un plaisir »

Le nouvel attaquant de l’As Roma, Mattia Destro a été aujourd’hui présenté à la presse. Baldini en a profité pour faire une courte introduction.

Franco BALDINI 
« C’est avec grand plaisir que nous vous présentons Mattia Destro. La négociation a été longue car ils y avaient plusieurs societe en jeu. Nous avons compté sur l’appuie du joueur du début à la fin. Il faut rendre hommage à Preziosi qui a tenu ses engagements pris il y a un mois ».

Osvaldo et De Rossi, des eventuelles offres pourraient être traitées par la Roma ?
« Aujourd’hui on présente Destro, je me limiterai à ceci ».

Comment s’est passée la négociation ?
« Tout dépendait de Siena. Nous avons tout fait pour accélerer l’accord entre eux et le Genoa. Le formule a été décisive aussi car elle permet une meilleure distribution des paiements sur les prochains excercices. Acteurs de comedie ? Je parlais du Genoa et de Siena ».

Mattia DESTRO 

Tu es déjà l’idole des tifosi, pourquoi as-tu choisi la Roma ?
« Le projet, la volonté de la Roma pour m’avoir et le fait d’arrivée dans un grand lieu comme Rome ».

A Gênes tu as déjà joué à 3 ?
« Nous nous mettons à la disposition de l’entraîneur et de l’équipe  ».

Tu as joué esterno aussi ?
« J’ai fait ce rôle aussi, l’important est de se mettre à la disposition de l’équipe ».

C’est la saison de ta confirmation ou tu pourrais te contenter d’un rôle à mi-chemin entre le banc et le terrain ?
« La concurrence est nombreuse mais c’est normale qu’un joueur ne s’en contente pas. Je dois donner le meilleur à l’entraînement ».

La Roma en cédant Borini et te prenant s’est renforcée ?
« C’est un ami à moi, je ne parlerai de lui qu’en bien ».

A un moment la Juve s’est insérée, qu’est-ce qu’il s’est passé ?
« Rien, je suis un jeune garçon, c’était un mois délicat, j’ai fait le meilleur choix et j’en suis convaincu ».

Surpris de cette attention envers toi ? Cela te donne trop de responsabilités ?
“Non, quand il l’a fallu j’ai pris mes responsabilités. Je ne suis pas quelqu’un qui se cache, l’attention recue m’a ait très plaisir”.

Tu porteras le 22 ? Qu’est-ce que cela signifie pour toi ?
“Ce n’est pas officiel, nous verrons”.

Qu’est-ce que vous vous êtes dit avec Totti, tu l’as déjà rencontré ?
“On s’est salué, nous avons fait un travail différent. Pour un jeune, avoir quelqu’un comme Totti à ses côtés, c’est un plaisir. Il te met dans les meilleurs conditions, ça n’aurait pas pu être mieux ».

La Juventus vous a vraiment voulu ?
“Je ne veux pas parler de ça. Maintenant je suis un joueur de la Roma, je ne parle que de la Roma”.

Par rapport aux autres clubs, qu’a fait la Roma pour te convaincre ?
“Ils m’ont parlé du lieu, de la tifoseria, società et du projet. Tous ces élements m’ont convaincu”.

Tu viens complété la Roma di Zeman. Vous pouvez lutter pour les sommets ?
“Nous nous entraînons pour faire un grand championnat, doucement doucement nous verrons où ça nous mène”.

Ton père était un défenseur, il t’a enseigné des trucs pour te libérer du marquage des défenseurs italiens ?
“Nous parlons peu de foot, du moins quand on est ensemble, on évite.”