Site AS ROMA

Derby + Champions League = OK

Après une première mi-temps très difficile, les hommes de Rudi Garcia ont su relever la tête après la pause, avec notamment un coaching gagnant (entrée de Pjanic et Ibarbo), permettant aux décriés Iturbe et Mapou de marquer le derby (et la saison) de leur empreinte.

Le Derby commence fort avec une première intervention de De Sanctis puis De Rossi sur un centre d’Anderson. Deux minutes plus tard, sur un ballon perdu par Torosidis, Klose passe à un souffle d’ouvrir le score. La Roma se réveille un peu mais timidement et laisse finalement le ballon à la Lazio pour se replier dans ses 30 derniers mètres. Dans l’engagement et les mauvais gestes, on assiste cependant à un vrai derby, avec une flopée de jaune côté laziale. La première et seule frappe giallorossa sera de Florenzi à la 27′, de loin et contrée. La Lazio non plus n’obtiendra pas d’autres situations dangereuse, la Roma jouant très proche de son but. 0-0 à la mi-temps.

Le match reprend sur un temps fort laziale avec un une frappe de Basta qui frôle le cadre. Mais petit à petit la Roma ressort et commence à jouer au football. Totti laisse sa place à Ibarbo à l’heure de jeu pour percuter devant. Cependant la Lazio enchaîne les frappes contrées et garde le ballon. Pjanic remplace alors Keita, KO. Ibarbo passe proche du but sur un corner mais c’est Iturbe qui ouvre le score, sur un très bon travail du colombien à la 73′. L’argentin laisse alors totalement explosé sa joie. 1-0 à la 73′. Cependant Djordjevic remet les équipes à égalité d’un but de la tête à la 81′. Mais le derby est vraiment un match différent. Et alors que Doumbia remplace Iturbe, Mapou marque de la tête sur un coup-franc de Pjanic. 2-1 à la 84′ !! Le score ne changera plus ! La Roma remporte le derby et la deuxième place !

De quoi faire la fête pendant quelques heures (ou un peu plus), se reposer, et préparer le dernier match de la saison 2014/2015, qui permettra d’être une fête avec les tifosi romanisti à l’Olimpico, dimanche prochain contre Palermo.