De Sanctis parle des récentes blessures et fait le point sur les dernières recrues

0
305
Photo tirée du site Forzaroma.info

En marge de la conférence de presse de présentation de Nikola Kalinic, Morgan De Sanctis, néo-directeur technique de l’AS Roma, a répondu à quelques questions des journalistes :

De Sanctis parle de Bianda, Cangiano, Riccardi et du centre de formation

Etes-vous préoccupé par ses blessures musculaires ?
« La saison passée nous avons eu un nombre de blessures supérieur à la normale. Cette année les choses ont bien commencé, cependant je voudrais annuler tout type d’excuse. J’ai entendu parler de Trigoria, des terrain d’entraînement. Une restructuration à l’intérieur du staff médical a été faite, nous nous attendons à avoir moins de problème que la saison passée et nous sommes dans les conditions de pouvoir fournir aux joueurs les options pour bien s’entraîner et bien récupérer. Nous attendons encore un peu pour être préoccupé. En ce moment ce ne sont pas les conditions d’être préoccupé et je voudrais que, en relation aux blessures et pas seulement, soit porté en avant une culture de la responsabilité. C’est nécessaire qu’on parle des blessures, à condition qu’on parle aussi des résultats sportifs. Nous sommes attentifs à tout, sous tous les points de vue ».

Est-ce qu’un rachat sera fixé pour Smalling ?
« Nous avons inséré 4 joueurs en prêt : Mkhitaryan, Zappacosta, Kalinic et Smalling. Le profil de ces joueurs, le moment de la carrière, la nécessité de la Roma et eux seront tranquilles par rapport au fait que ces opérations ont été bien faite. Durant la saison, nous ferons nos évaluations au cas par cas. Nous sommes absolument convaincu que nous pouvons nous fier à eux de la meilleure des manières possibles ».

Les joueurs en prêt sec représentent un changement de philosophie ? Est-ce un hasard que trois d’entres-eux viennent de la Premier League ?
« Nous avons la certitude d’avoir fait de bonnes opérations, comme je l’a idis avant. Je répète le concept. Sur la philosophie, sur le projet, je crois que Petrachi sera plus apte à répondre, parce que cela concerne en premier lieu l’équipe première, et qui n’entre pas vraiment dans mes compétences. Ce sont 4 prêts, dont 3 de la Premier League, parce que là-bas il y a des opportunités importantes, il y a de grands joueurs. Mais nous n’avons pas exclu les autres championnats, c’est la qualité des joueurs qui au final doit satisfaire la Roma ».

Franco Baldini a-t-il joué un rôle opérationnel sur les arrivées venant de Premier League ?
« La prochaine semaine, le directeur (Petrachi, ndlr) rentre à Rome et il répondra notamment à cette question, que je trouve vraiment malicieuse. Je me peromets de dire que sont arrivés de grands joueurs. La provenance peut être aussi un hasard. Nous avons aussi pris un grand joueur qui vient d’Espagne : Kalinic. Je m’arrêterais ici, Petrachi répondra à tout ça ».