De Rossi s’exprime sur sa retraite et celle de Totti

0
540
photo tirée du site dagospia.com

Daniele De Rossi, qui a pris sa retraite au début de l’année, a été interviewé par le magazine GQ :

« Ma retraite? Ma vraie retraite a été le dernier jour à Trigoria. Alors que je quittais ma chambre pour aller au stade olympique, je me suis dit: « C’est la dernière fois que tu fermes cette porte. » Et là, je semblais trembler. Dévastant. J’ai eu plusieurs offres pour continuer à jouer en Serie A, mais je ne voulais pas ajouter un autre maillot italien à celui de la Roma, je pensais perdre une belle histoire. Boca a toujours été un rêve pour moi, ce fut un honneur. Pourquoi ai-je dit au revoir au football ? Quand je vais bien, je pourrais encore jouer à Rome, à Boca, mais ça n’arrive presque jamais. J’ai 36 ans, mon corps est usé, j’ai assez d’argent: mieux valait revenir. Il a été question de graves problèmes pour ma fille Gaia. Il n’y a rien de particulier. Elle a tout simplement 14 ans et il est normal qu’elle ait besoin de son père à proximité. Comme on sait que la relation entre moi et sa mère a connu des moments fatigants, quelqu’un a imaginé je ne sais quoi. Ma relation avec Totti ? Nous avons joué vingt ans ensemble, nous nous sommes embrassés après les buts, nous nous sommes rencontrés en dehors du terrain, nous avons également eu des disputes fortes, il est arrivé que nous ne nous soyons pas parlé pendant un mois, même l’année dernière, mais ensuite on finissait toujours par en rire. La vraie vie, non récitée. Ses adieux ? C’est une période dont je me souviens comme d’un cauchemar. Je me sentais comme l’enfant qui assiste aux querelles entre papa et maman. J’en ai parlé avec Totti, j’ai beaucoup partagé avec Spalletti, nous nous sommes aussi massacrés mais j’ai beaucoup de respect pour lui. J’ai été agacé par l’absurdité de la situation: l’équipe a gagné et pourtant Spalletti a été hué, par contre quelqu’un a osé dire que Totti ne voulait pas du bien de Rome.«