Photo tirée du site Gramunion.com

Daniele De Rossi et Diego Perotti ont clairement été les deux grands absents de cette première partie de saison. Le capitaine romanista n’a joué joué que 11 des 25 rencontres de l’AS Roma (dont 9 en ayant joué plus de 45 minutes), tandis que l’ailier argentin n’a lui fait que 5 apparitions (dont seulement titulaire). Mais Eusebio Di Francesco a clairement l’espérance de pouvoir compter sur eux durant cette seconde partie de saison, où leur personnalité et expérience pourraient s’avérer utile autant en Champions League que dans la course à la 4ème place en Serie A. De son côté, le n°8 giallorosso a réalisé une grande performance face à Sassuolo, et l’on devrait le revoir de manière progressive durant ce début d’année (avec peut-être une préparation adaptée, où il aura une grosse dizaine de jours entre la reprise du lundi 07 janvier et le match face au Torino du samedi 19 janvier). De l’autre, « DDR » a annulé ses vacances en famille aux Maldives, pour rester s’entraîner à Trigoria (excepté quelques rares jours de repos, comme le 1er janvier et demain), et être prêt pour la reprise.

Pour leur futur à moyen terme, pour diverses raisons, celui-ci reste encore trouble. Concernant De Rossi, La Gazzetta dello Sport affirme que Monchi et la società romanista lui ont déjà promis une prolongation de contrat pour une année supplémentaire. Mais bien évidemment cela dépendra de sa condition physique, et tout particulièrement de ce genou, qui lui aura causé la blessure la plus longue de sa carrière, à savoir un peu plus de deux mois. La sérénité est donc le maîtres mot de ce dossier, où l’intérêt commun est de poursuivre ensemble (notamment, à long terme, sur le banc giallorosso). Concernant Perotti, qui ne cesse de répéter à chaque interview vouloir honoré son contrat (allant jusqu’en juin 2021), son nom revient régulièrement dans les rumeurs mercato. Mais parfois, voir souvent, de manière éliminatoire : dans le sens où Justin Kluivert représente le futur et que Stephan El Shaarawy est apprécié des tifosi (et est italien, pour les quotas). Encore aujourd’hui, on a évoqué un contact entre dirigeants du Torino et de la Louve, mais là encore cette news n’a pas trouvé confirmation.