Photo tirée du site Gianlucadimarzio.com

Gianluca Curci, ex-gardien de l’AS Roma et désormais à l’AFC Eskilstuna, s’est exprimé au micro de RMC Sport :

« Ici en Suède je me suis acclimaté très rapidement, j’ai rencontré des personnes fantastiques mais tout est différent de l’Italie : stade, environnements, salaires et télévisions. Les tifosi, même si tu fais un nul ou si tu perds, ils te laissent tranquille pendant qu’en Italie il y a plus de tension. Même si ensemble à celui anglais, le championnat italien reste pour moi le plus beau au monde : j’espère donc y revenir, c’est mon premier objectif aussi parce que j’ai là-bas mes deux enfants. Pourquoi à Rome c’est difficile de vaincre ? Rome, entre radio, TV et tifosi, peut te donner beaucoup mais aussi t’enlever beaucoup. Quand ça va bien, l’enthousiasme est au ciel, mais c’est difficile de trouver le juste équilibre, à la différence de d’autres villes comme Turin. Je ne saurais pas expliquer pourquoi la Roma ne gagner pas une coupe depuis si longtemps, parce que la società dépense beaucoup d’argent. Spalletti ? Je me souviens de lui pour la victoire en Coupe d’Italie à la Roma, mon premier trophée personnel ».