CSR D’OR 2010

CSR D’OR 2010 : Mirko VUCINIC

 

 

Pour cette seconde édition du CSR D’OR, 140 internautes ont participé au vote, dont 58 sur le forum et 82 sur facebook. Pour information, le lendemain de l’annonce des 5 nominés, facebook nous a, sans explication logique, désactivé notre profil C’è Solo la Roma + 10 dizaines de profils personnels de nos principaux membres, c’est pour cette raison que vous nous retrouvez plus sur ce support. On constate notamment des écarts conséquents entre les votes du forum et de facebook. La première place a été longuement indécise, tout comme les places d’honneurs dans le TOP 5. Merci à tous de votre soutien, et continuez à nous être fidèles.

Exclamation Classement du CSR D’OR 2010 Exclamation 

1. Vucinic 656 points (18.02%: 25.13% du forum, 12.99% facebook)

Mirko VUCINIC : Malgré une fin d’année 2010 difficile, le monténégrin mérite sans conteste ce titre honorifique. En effet, il est de très loin le principal artisan de la remontée sur l’Inter lors de la fin de saison dernière. Avec notamment à son actif 11 buts lors de cette phase retour. De nombreux buts se sont révélés très importants, comme l’unique but du match contre la Fiorentina, Catane ou Bari, voir encore son doublé dans le derby. Sans compter son but importantissime lors de ce début de saison à la dernière minute face à l’Inter, sans quoi la suite de la saison n’aurait sûrement pas été la même. Mirko aura marqué cette année 2010 de son empreinte.

2. Menez 608 points (16.70%: 12.27% du forum, 19.84% de facebook) 

Jeremy MENEZ : N’ayant même pas été dans le classement lors de l’édition 2009, le jeune meneur de jeu français est sans conteste la révélation de cette année 2010. Après un début d’année compliquée où il fut même écarté du groupe par Ranieri, une mise au point avec ce dernier a remis en selle Menez. En effet, après une fin de saison dernière de bonne posture, il a peut être été le joueur le plus régulier de ce début d’année 2010/2011, en se montrant décisif à plusieurs reprises, et en étant souvent le seul joueur à être capable d’apporter le danger devant. Son année 2010 sera à coup sur le vrai déclic et tremplin de sa jeune carrière. Pourvu que ça dure.

3. Borriello 415 (11.40%: 3.12% du forum, 17.26 facebook)

Marco BORRIELLO : Arrivé lors du dernier jour du mois d’août, le transfert de Borriello du Milan vers la Roma avait laissé les tifosi giallorossi perplexes. Le moins que l’on puisse dire est que ces derniers ont rapidement changé d’avis. Il s’impose très vite dans le 11 de départ, et devient rapidement le bomber tant recherché par Ranieri. Il inscrit en moins de 4 mois un total de 11 buts en 22 matchs, autant dire des statistiques impressionnantes. Il est pour beaucoup dans la remontée de la Roma lors des derniers matchs de cette année 2010. Il devra confirmer lors de l’année 2011 tout le bien qu’il a pu montrer en déjà si peu de temps.

 

4. Pizarro 347 points (15.85% du forum, 5.07% facebook)
5. Totti 340 points (4.24% du forum, 12.95% facebook)
6. Julio Sergio 326 points (16.05% du forum, 3.94% facebook)
7. Riise 258 points ( 8.82% du forum, 5.86% facebook)
8. Juan 238 points (10.28% du forum, 3.89% facebook)
9. De Rossi 222 points (0.66% du forum, 9.84% facebook)
10. Mexes 129 points (1.19% du forum, 5.21% facebook)
11. Burdisso 67 points (2.06% du forum, 1.69% facebook)
12. Simplicio 20 points (0% du forum, 0.94% facebook)
13. Cassetti 4 points (0% du forum, 0.19% facebook)
14. Brighi 3 points (0% du forum, 0.14% facebook)
15. Perrotta 3 points (0.20% du forum, 0% facebook)
16. Toni 1 point (0% du forum, 0.05% facebook)
17. Taddei 1 point (0.07% du forum, 0% facebook)
18. Greco 1 point (0% du forum, 0.05% facebook)
19. Adriano 1 point (0.07% du forum, 0% facebook)

CSR D’HONNEUR

CSR du meilleur jeune : Leandro Greco, qui après avoir valdingué de droite à gauche dans les 4 coins de l’Italie, semble enfin avoir réussi à trouver sa place dans l’effectif giallorossa. Auteur d’une préparation intéressante où il profite notamment des blessures et du retour différé de De Rossi pour faire son trou. Il retombe ensuite dans l’anonymat, avant ce fameux match face à Bâle, où pour sa première rentrée il marque quelques secondes plus tard. A la suite de cela, il remplace Menez (blessé) lors de la premier mi-temps du derby. Ensuite il n’aurai presque plus quitté le onze de départ. A lui de confirmer lors de cette année 2011, mais Greco semble enfin à 23 ans avoir pris son envol.

CSR de la révélation : Simplico, arrivé sur la pointe des pieds cet été, gratuitement de Palerme, quasiment la totalité des tifosi s’attendait à un Flop. Et c’est le moins que l’on puisse dire. De retour d’une grave blessure au genou l’an passé, le brésilien se blesse au pied ce qui lui vaut de manquer la fin de préparation et le début de saison. Ce départ différé fera qu’il aura grand mal à obtenir la confiance de Ranieri, venant même à parler d’un possible départ lors de ce mercato. Finalement, dans la même période que Greco, il profita des blessures pour être lancé titulaire lors des matchs face à Bâle et le derby contre la Lazio. A la suite de cela, il continue sur ce rythme en montant en puissance avec à son actif 3 buts.

CSR de carrière : Philippe Mexes, malgré qu’il soit toujours là et qu’on espère le voir terminer sa carrière ici, le défenseur français mérite bien cette éloge. Après une année difficile, Mexes entame actuellement sa SEPTIEME saison sous le maillot giallorossa. Et le moins que l’on puisse dire est que son mental n’est plus à contester. Il a su récupérer sa place de titulaire au dépend de N. Burdisso et s’est de nouveau imposé en vrai patron de la défense.

CSR du mister : Claudio Ranieri, dont l’année 2010 aura été pour lui exceptionnel. A sa tête, la Roma a été l’équipe de Serie A de l’année à avoir obtenu le plus de points. Il a toujours su relever la tête dans les situation difficiles, et il n’est pas pour rien dans la série de 24 matchs sans défaite. Un travailleur qui a toujours su rebooster certains joueurs que l’on semblait fini. On espère revoir le même scénario lors de ce début d’année 2011. Seul petit bémol de cette année, le parcours stoppé prématurément en Europa League.