Site AS ROMA

CSR D’OR 2009

CSR D’OR 2009 : Francesco TOTTI

 



38 membres ont participé à la première édition de ce CSR d’Or 2009. Certaines places ont été indécises jusqu’au dernier membre votant. En effet, les deux derniers votes ont permis à Riise de dépasser De Rossi sur le fil, à Pizarro de passer de la septième à la cinquième place, et à Okaka de rentrer dans le classement à la dizième place.


Classement du CSR d’Or 2009


1. Totti 131 points (38.3%)
Francesco Totti : Malgré une année 2009 compliquée niveau physique, Cesco a encore marqué les esprits de part son efficacité et son charisme à transcender son équipe. En effet lors de la seconde partie de saison 2008/2009, Totti a peu joué : 15 matchs pour 8 buts marqués, mais lors de la première partie de saison 2009/2010 il a inscrit le total de 20 buts en 18 matchs, une moyenne de plus de un but par match pour le symbole de l’AS Roma. Il a ébloui le Stadio Olimpico et les stades de toute l’Europe par sa classe mondiale. L’homme qui vient de prolonger son contrat avec la ville éternelle jusqu’en 2014 montre à tout le monde qu’il est loin d’être mort. Si l’on devait ressortir un match de cette année 2009 cela serait surement le match contre Bari le 22 novembre, avec un triplé du natif du quartier d’Appio Latino, qui après presque deux mois de blessure inscrit un triplé où il montre toute sa panoplie (penalty, coup franc, frappe).


2. Riise 65 points (19%)
John Arne Riise : Après une intégration difficile au Calcio et au club de l’AS Roma, Riise a réalisé une saison 2009 exceptionnelle. Il aurait presque fait oublier Philippe Mexes en patron de la défense, tellement son engagement et sa combativité sont énormes. Le scandinave a bouclé tout du long de cette année son couloir gauche à merveille, et a su apporter dans les moments opportuns son soutien offensif en marquant quelques très beaux buts. Il est en quelques temps devenu un des chouchous de la Curva Sud, et le norvégien leur a bien rendu en retour, en déclarant plusieurs fois son amour pour ce maillot et ce public.

 

3. De Rossi 61 points (17.8%)
Daniele De Rossi : Le successeur de Totti a encore réalisé une grosse saison sur les couleurs giallorossa. Le pilier du milieu de terrain, qui forme avec Pizarro la paire la plus complémentaire et la plus efficace du Calcio, a encore éblouit les observateurs de toute l’Europe. Doté d’une grosse puissance qui lui font récupérer un nombre incalculable de ballons, il possède aussi dans sa palette des qualités offensives, comme son jeu aérien ou sa puissante frappe de balle qui ont permis parfois de débloquer certaines situations. A chaque but Daniele montre par sa joie (presque démesurée vue de l’extérieur) à quel point il aime ce club et qu’il ne quittera jamais.

 

4. Julio Sergio 22 points (6.5%)
5. Pizarro 19 points (5.6%)
6. Brighi 17 points (4.9%)
7. Motta 16 points (4.7%)
8. Mexes 8 points (2.3%)
9. Vucinic 2 points (0.6%)
10. Okaka 1 points (0.3%)

 


CSR D’HONNEUR

CSR du meilleur jeune : Marco Motta, agé de 22 ans, arrivé il y a tout juste un an de l’Udinese s’est tout de suite imposé dans le couloir droit romain de Spalletti, avec 15 matchs joués sur la première moitié de 2009. Sa seconde partie d’année a été plus délicate (14 matchs), où il a vu Burdisso puis Cassetti lui chiper sa place de titulaire. Marco Motta a un talent indéniable, mais il doit encore progresser dans certains domaines, notamment son jeu défensif, pour pouvoir passer un pallier supplémentaire à l’AS Roma.

CSR de la révélation : Julio Sergio, qui après avoir rongé son frein pendant plus de deux ans dans les tribunes des stades italien, a réalisé quatre derniers mois exceptionnel. Lancé en début de saison par Spalletti, à cause de la blessure de son compatriote Doni, il a prit au fil des matchs de l’assurance, et a su s’imposer comme le gardien titulaire de l’AS Roma de Ranieri à 31 ans. Son fait d’arme principale reste le derby de ce mois de décembre, où il est en début de seconde période l’auteur d’un reflexe presque sur-humain, et qui a permis par la suite d’obtenir la victoire par Cassetti. On lui souhaite pour 2010 de continuer sur sa lancée.

CSR de carrière : Christian Panucci, arrivé quelques mois après le Scudetto, a passé huit saisons à l’AS Roma. Lui qui possède un des plus gros palmarès d’Europe, a rendu d’énormes services à la Roma lors de son long passage ici. Évoluant dans tous les postes de la défense il a marqué le club par sa classe et par ses nombreux buts (presque 30 buts). Il a toujours été un professionnel exemplaire et s’est toujours mis au service de son équipe.

CSR du mister
: Luciano Spalletti, arrivé après la saison 2004/2005 où les entraineurs se sont succédés, a su remettre à flot l’équipe romaine en quelques mois. Son fameux 4-2-3-1 a ébloui l’Europe pendant presque 5 ans. Il a à son palmarès deux coupe d’Italie, une Supercoppa, trois fois second derrière l’Inter, et le titre de meilleur entraineur italien en 2006. Malheureusement lors de cette année, Luciano a montré ses limites sur la durée et a démissionné de son poste au mois d’août après deux défaites en début de championnat.