Photo tirée du site Asroma.com

Bryan Cristante s’est exprimé au micro de Sky Sport :

« Tu as joué dans des clubs évoluant dans des villes importantes, Roma a-t-elle quelque chose de différent ? Rome a cette ferveur particulière que l’on trouve seulement ici. L’histoire de la villa est rapporté au sein du club, les tifosi ont cette ferveur, qu’il est difficile de voir ailleurs. Avec qui je suis le plus lié parmi mes coéquipiers ? Avec tous. Nous sommes un beau groupe, tous fiables, dans le vestiaire il y a un dialogue avec tous et l’ambiance est bonne. 2 points pris face aux 5 derniers du classement ? Parce que nous n’avons pas été bon, nous devons faire plus contre ces équipes, qui sur le papier sont plus abordables, même si en Serie A ça n’est jamais facile contre personne. C’est un des points principaux que nous devons améliorer, nous travailler en cela, nous devons le réussir. Sur le papier Cagliari est aussi abordable ? Nous travaillons sur le terrain, nous avons trouvé une certaine continuité de jeu, donc contre Cagliari nous devons absolument ramener les 3 points, trouvant la continuité qu’il manque dans les résultats. S’il y a une raison particulière concernant les blessures musculaires ? Non, je pense que parfois il y a cette petite dose de malchance, où beaucoup ont eu lieu quasi en même temps.

L’âge moyenne du trio d’attaque est de 20 ans et 2 mois, si ce projet me plaît ? Nous sommes tous des jeunes forts, même s’il faut un peu plus de patience mais il y a un futur assuré. Souvent les jeunes peuvent donner cette insouciance en plus qui est positif. Zaniolo ? Il démontre qu’il deviendra un grand joueur, il joue très bien, il doit continuer ainsi. Quel conseil Di Francesco me donne quand je joue milieu relayeur dans le 4-2-3-1 ? Di Francesco insiste beaucoup sur les mouvements d’équipe, et notamment dans l’entrej-ue. Avec Steven (Nzonzi, ndlr) et les autres nous avons des mouvements que nous apprenons toujours mieux. De Rossi est très important en terme de conseils ? Il faut le regarder chaque jour, avec son expérience, le type de joueur qu’il est, chaque chose est importante. Il y a seulement à lui piquer le plus de choses possibles. A quelle position arrivera la Roma ? Sûrement parmi les 4 premiers, nous sommes encore là, nous avons toutes les cartes en main. Nous devons seulement trouver cette continuité qui nous manque ».