Confirmer le succès de la Juventus

Après la belle et méritée victoire face à la Juventus (grâce au but du Capitano), les hommes d’Andreazzoli se doivent de bonifier leur succès sur la pelouse de l’Atalanta ce dimanche à 15h. Une rencontre qui se jouera sans De Rossi et Totti (suspendus), et dont la neige pourrait s’insérer en invité surprise. Nico Lopez pourrait connaitre de son côté sa toute première titularisation en Série A.


La forme du moment

Ce déplacement face à l’Atalanta conclura la deuxième semaine de l’ère Aurelio Andreazzoli. Après avoir perdu, de façon immérité, sur la pelouse de la Sampdoria, les giallorossi ont relevé la tête face au leader Juventus, alors qu’ils étaient dos au mur. Une victoire qui a permis de vivre une semaine sereine et augmenter le capitale confiance. La Louve espère donc sortir les crocs en obtenant son premier succès en déplacement de cette année 2013, pour enfin réussir à lancer une série positive et recoller au wagon de la zone Europe au classement. Andreazzoli va de nouveau utiliser son 3-4-3, qui semble convenir aux caractéristiques des joueurs, avec notamment le repositionnement en défenseur de Piris et de Pjanic en milieu récupérateur.mières périodes de Bologne et la Sampdoria. A l’inverse donc, les romanisti ont connu de courtes périodes de black-out qui leur ont couté cher. Demain la Louve devra serrer les crocs, pour relancer sa saison, et acrocher le premier wagon du championnat.

Aurelio Andreazzoli devra faire avec un groupe où il fera sans plusieurs absents. En effet Castan et Destro sont toujours blessés, tandis que De Rossi et Totti pointent en tant que suspendus.

L’équipe devrait être composée ainsi : Stekelenburg gardera la cage giallorossa, tandis que sa défense sera composée de Piris, Burdisso et Marcos. Au milieu on retrouvera Torosidis et Balzaretti sur les côtés, et la paire Bradley-Pjanic à la récupération. Devant, Florenzi et Lamela seront en soutien d’Osvaldo.


L’adversaire du jour

L’effectif de l’Atalanta a finalement peut bouger cette saison. En effet les pièces maitresses tel que Cigarini ou Denis sont toujours là, tous comme les jeunes et prometteurs Consigli ou De Luca. Un mélange intéressant d’expérience et de jeunesse donc. A signaler le départ lors du mercato de janvier de Peluso à la Juventus et Schelotto à l’Inter. Plusieurs joueurs manquent cependant à l’appel pour ce match : Cigarini, Capelli, Bellini ou encore Marilungo.

Pas encore sauvé de la zone relégation (6 points d’avance), l’Atalanta patine en ce moment, et encore plus sur son terrain. Le bilan a domicile des joueurs de Bergame est de 5 victoires, 3 nuls et 4 défaites. Mais le pire est la série en cours. Depuis leur exploit à la maison face à l’Inter (le 11 novembre 2012), ils sont sur une série de 2 victoires, 3 nuls et surtout 8 défaites. A la maison c’est pas vraiment mieux, ils restent sur 3 nuls et 1 défaite. C’est donc face à une équipe malade que les giallorossi ont l’espoir de bonifier leur victoire face à la Juventus.Les bergamasci avaient même réussi à enchainer par une 2ème victoire, en recevant Palerme. Cela est vite retombé avec, d’abord, une défaite face à Catane, puis la raclée 5-1 sur son terrain face au Torino. C’est donc dans une spirale négative que les neroazzurri débarquent dans la capitale italienne.

L’équipe sera composée demain de Consigli dans les buts ; la défense sera constituée par Scaloni, Stendardo, Canini, Brivio; e milieu à 3 sera composé par Giorgi, Carmona, Biondini; Le meneur de jeu Bonaventura aura pour rôle de soutenir le duo d’attaque Livaja-Denis.

Les clés du match

La principale clé du match résidera probablement sur la défense plus qu’expérimentale de l’Atalanta. Une faille qu’il faudra savoir exploiter par des mouvements continus, et peser sur cette ligne. On fera attention au milieu à Biondini, rugueux dans les duels, et Bonaventura, capables de se projeter vers l’avant.. Il ne faudra cependant pas laisser trop d’espaces à Denis, et notamment dans le domaine aérien. Les centraux Castan et Marquinhos devront donc être attentifs face à l’argentin. De son côté, le milieu de terrain giallorosso devra être bon à prendre rapidement le dessus, et à savoir mettre le pied sur le ballon, pour prendre rapidement la profondeur.


Les dernières confrontations

2000-2001: Atalanta 0-2 AS Roma (Delvecchio, Tommasi)
2001-2002: Atalanta 1-1 AS Roma (Assunçao)
2002-2003: Atalanta 2-1 AS Roma (Totti)
2004-2005: Atalanta 0-1 AS Roma (Cassano
2006-2007: Atalanta 2-1 AS Roma (Perrotta)
2007-2008: Atalanta 1-2 AS Roma (Totti, Mancini)
2008-2009: Atalanta 3-0 AS Roma
2009-2010: Atalanta 1-2 AS Roma (Vucinic, Perrotta)
2011-2012: Atalanta 4-1 AS Roma (Borini)

Sur la pelouse de l’Atalanta, le bilan de l’AS Roma lors des 9 dernières rencontres est plutôt équilibré, avec 4 victoires, 1 nuls et 4 défaites. On constate que depuis un moment, chaque saison le score s’inverse de façon totalement opposé. Après la lourde défaite de la saison passée, on espère donc une victoire dimanche pour continuer vers cette tendance…

Le duel du match

Pablo Osvaldo / German Denis : Le duel des purs buteurs argentins. Arrivé en Italie en 2008 suite à une saison phénoménale avec l’Independiante, German Denis arrive du côté de Naples. Il y passera deux saisons sans réellement briller, avec tout de même 13 buts en l’espace de 2 ans. Il rejoint alors l’Udinese, où cela ne se passera guère mieux, avec seulement 4 buts en 25 matchs. Mais c’est en rejoignant l’Atalanta lors de l’été 2011, que Denis va véritablement se faire un nom dans la grand botte. En effet le joueur est l’un des fers de lance de la très bonne saison passée, avec notamment 16 buts inscrits en 33 rencontres. Cette saison il est à peu près dans la même dynamique, avec déjà 9 buts inscrit en 25 matchs. De son côté, Osvaldo est lui arrivé plus jeune du côté de l’Italie, mais c’est justement du côté de l’Atalanta qu’il a pu notamment se faire connaitre. L’italo-argentin aura sûrement à coeur de se montrer face à son ancienne équipe. Cette saison il a déjà battu son total de buts de l’an passé, et espère bien continuer à le faire grimper. On se souviendra d’ailleurs de son expulsion en tout début de seconde période, sur ce même terrain l’an passé. Suite à son penalty manqué face à la Samp, il a su réagir avec une grosse grinta face à la Juve, et devra réitérer sa prestation pour mettre fin définitivement à cette polémique avec les tifosi.


L’arbitre du match

L’arbitre de la rencontre sera Andrea De Marco. L’AS Roma possède un bilan favorable en compagne de cet arbitre, avec 5 victoire, 2 nuls et 2 défaites. La dernière opposition dirigé par cet arbitre fût lors de la réception de Palerme cette saison, avec une victoire sur le score de 4-1.


Les équipes probables

AS Roma (4-3-3):
Stekelenburg
Piris-Burdisso-Marquinhos

Torosidis-Pjanic-Bradley-Balzaretti
Lamela-Florenzi
Osvaldo

Remplaçants: Goicoechea, Lobont, Taddei, Romagnoli, Dodo, Marquinho, Perrotta, Tachtsidis, Lucca, Nico Lopez.
Blessés: Castan, Destro.
Suspendus: De Rossi, Totti

Atalanta (4-3-1-2): Consigli; Scaloni, Stendardo, Canini, Brivio; Giorgi, Carmona, Biondini; Bonaventura; Livaja, Denis.