Site AS ROMA

Comme contre la Samp, une défaite imméritée

Après avoir gagné ses 5 derniers matchs en Serie A, l’AS Roma a connu un coup d’arrêt (1-0) sur la pelouse de l’Inter. Les hommes de Rudi Garcia devront relever la tête dès ce mercredi, face au Bayer Leverkusen à l’Olimpico, en Champions League.

222 : Comme le nombre de jours séparant hier et la dernière fois que l’AS Roma n’avait pas marqué le moindre but durant une rencontre. Cela était eu Europe League, lors de la défaite 3-0 face à la Fiorentina. Quelques jours plus tôt, il y eût également le revers face à la Sampdoria (2-0), encore à la maison.

58 : Comme le nombre représentant en pourcentage la possession de balle de la Louve. La plus importante fût notamment entre la 30 et 45ème, ainsi qu’entre la 75 et 90ème minute.

19 : Comme le nombre de frappes tentées par les joueurs romanisti. Dont seulement 8 ont trouvé le cadre de Samir Handanovic. L’Inter a lui frappé 10 fois, et cadré 5 fois.

14 : Comme le nombre de matchs disputés par Kostas Manolas. Il est l’unique joueur à ne pas avoir manqué une seule rencontre. Le grec est suivi par Mohamed Salah, Alessandro Florenzi et Radja Nainggolan, tous trois à 13 matchs.

13 : Comme le nombre de matchs (sur 14) où les hommes de Rudi Garcia ont toujours au moins encaissé un but. Seulement contre Frosinone la cage giallorossa est resté inviolée.

3 : Comme le nombre de frappes de Edin Dzeko, qui n’a pas trouvé le chemin des filets. Le bosniaque possède le pire ratio de Serie A en comparant ses frappes et but marqué (un seul, contre la Juventus), soit 4%.

3 (bis) : Comme le nombre de fois que Miralem Pjanic a été expulsé depuis son arrivée en Italie.

2 : Comme le nombre de fois que la Louve a perdu depuis le début de saison en championnat, suite au revers sur la pelouse de la Sampdoria. S’y ajoute celle face au BATE Borisov en Champions League. Trois défaite toujours subites par un but d’écart.

1 : Comme le nombre de changements de joueurs dans le 11 de départ par rapport au dernier match face à l’Udinese : c’est Mohamed Salah qui a pris le poste de Iago Falque au coup d’envoi. Maicon a lui enchainé deux matchs consécutifs, une première depuis 8 mois.

Twitter: @Romanista35