Cet ex-joueur de l’AS Roma et du Genoa qui parle du match entre giallorossi et rossoblu

0
228

Marco Quadrini, ex-joueur de l’AS Roma et du Genoa, s’est exprimé dans un interview au site officiel Asroma.com :

« La victoire à Parme en Coupe d’Italie ? Cela a été un bon match, même si Parme avait de nombreux absents et a fait un peu de turnover. La Roma a fait une prestation convaincante, cela a été un test important pour Fonseca qui a pu essayer un défense un peu particulière aussi pour les absences qu’il aura désormais en championnat. Où le mister Fonseca a gagné le match ? La Roma a gagné parce qu’elle joue mieux, parce que la Roma a des joueurs plus forts, de qualité. En effet, l’action qui a amené au premier but est arrivé d’un une-deux entre Kalinic et Pellegrini. Deux joueurs de qualités et les matchs se gagnent ainsi. Le système testé a été un bon test pour l’entraîneur en attente des prochains matchs de championnat. Un premier bilan de Fonseca ? Il a démontré durant ces mois qu’il avait modifié ses idées et sa pensée. Il s’adapte bien au championnat italien. Il est arrivé dans un moment délicat pour la Roma et il a su bien s’acclimater. Cela n’était pas facile. Il a, en outre, démontré une très bonne lecture des matchs, réussissant à faire sans de nombreuses absences, surtout en changeant de rôle certains joueurs, comme Mancini. L’évaluation, jusqu’ici, est très positive.

En 1/4 de finale de Coupe d’Italie, la Roma va retrouver la Juventus, qu’elle a déjà affronté il y a quelques jours ?  Un match compliqué, surtout car ça sera à l’extérieur, contre une très grande équipe. Ce sont des matchs à élimination directe et pour cela le facteur terrain influe encore plus. Malgré tout, en championnat, la Roma a démontré qu’elle pouvait avoir son mot à dire, malgré les premières minutes de black-out lors du match de championnat face à la Juve. Par le passé cela aurait été un match déjà conclu après dix minutes, cependant la Roma a démontré qu’elle savait réagir et pouvoir revenir. Arrive le déplacement sur le terrain du Genoa ? Un match délicat pour les deux équipes. Nicola cherche à remettre en ordre et organiser le groupe qu’il a repris depuis peu. Cependant, je pense que la Roma fera le jeu. Beaucoup de matchs et peu de temps pour récupérer ? Mentalement la Roma est dans un bon moment, au-delà des deux dernières défaites. La Roma fait un excellent championnat. Il y a des matchs à bien préparer tactiquement, avec 4 matchs rapprochés importants. En somme, une semaine décisive arrive. S’il existe le risque de sous-évaluer le Genoa ? Cela n’est pas le moment pour pouvoir sous-évaluer des matchs. Je ne pense pas que la Roma puisse déjà penser au derby, parce qu’il y a aussi la Coppa.

La lutte pour la 4ème place en Serie A ? Le classement respecte la situation actuelle : Lazio, Atalanta et Roma se joueront les deux dernières places, après la Juve et l’Inter qui sont très loin devant. Mon transfert de la Roma au Genoa ? Quand Capello arriva à Rome, il fut tout de suite très clair sur le fait que les jeunes aurait peu de place. Je devais aller à l’AEK Athènes, mais ça ne s’est pas concrétisé. Le Genoa s’est inséré, Delio Rossi me voulait, qui fut cependant limogé ensuite. A son poste arriva Bolchi qui jouait avec le 3-5-2, dans mon rôle il y avait Ruotolo, une ‘bandiera’ du Genoa et cela était normal que je trouve peu de place. Cela a été une belle expérience, j’y ai été très bien et j’avais comme coéquipier Davide Nicola (actuel entraîneur du Genoa, ndlr). Je lui souhaite bonne chance pour le championnat, et peut-être même dès dimanche. Un événement que je garde en moi de mon passage en giallorosso ? Une année formidable que je garde dans mon coeur. Le début en Coupe UEFA, puis les débuts en championnat, le derby gagné 3-1. Les coéquipiers que je fréquente encore. Une année incroyable… cela serait réducteur de parler d’un seul moment. Cela a été une année unique ».