Ces nouvelles méthodes et règles à Trigoria pour tenter d’améliorer les choses

0
451
Photo tirée du site Vocegiallorossa.it

Que ce soit James Pallotta ou Gianluca Petrachi, un air nouveau se respire à Trigoria, dans l’optique d’améliorer les choses. Et cela commence par les pelouses du centre d’entraînement. Pour tenter de réduire le nombre de blessures (50 la saison passée), la società romanista a invité un des experts du Real Madrid pour un colloque sur les méthodologies de conservation et la riposte a été positive. D’autre part, le staff médical a vu l’arrivée du professeur Massimo Manara, ex-Milan et Parme, pendant qu’un radiologue provenant de la clinique Villa Sutart est prêt à utiliser les machines de dernière génération présentes à Trigoria. A ce sujet, les joueurs giallorossi travaillent moins en salle de musculation et sont priés de s’arrêter à la moindre manifestation de douleur, tout comme les retours à la compétition post-blessure seront exclusivement validé par le staff médical, et non pas par les impressions des joueurs concernés.

Il est également à noter que Ed Lippie, qui avait envoyé le fameux mail au président de la Louve en fin de saison dernière, a fait son retour à Trigoria. Après s’être excusé avec les joueurs concernés, le préparateur américain continue à présent son rôle de superviseur à l’intérieur de la maison giallorossa. Pour conclure sur les infrastructures, avec le transfert d’une partie du personnel au siège dans le quartier de l’Eur, l’espace à la disposition de l’équipe a augmenté. Le gymnase a été rénové avec l’introduction de nouvelles machines. Trois piscines sont à disposition : la plus petite pour les post-blessures, celle plus grande pour la récupération post-match et la troisième est utilisé pour les fatigues musculaires. Enfin, on retrouve aussi la cryosauna avec l’azote liquide, le sauna et le bain turc. D’autre part, on apprend également que Pallotta a tracé une ligne directrice : à l’avenir, les joueurs de plus de 27 ans seront exclusivement pris en prêt, dans un premier temps, avec un salaire soutenable.

Enfin, on évoque la figure de Franco Baldini, consultant du président de la Roma, qui a une influence importante au sein du club. Cependant, malgré son rôle, Petrachi et Guido Fienga conserve les pleins pouvoirs et l’autorisé décisionnelle. Une particulière attention sera placé également concernant l’alimentation, avec les arrivées de Rillo et du préparateur Tiberio Ancora, spécialisé dans l’éducation alimentaire. Aux joueurs a été également recommandé de limiter leur utilisation des réseaux sociaux, et notamment Instagram. Enfin, la società romanista en a remis une couche publiquement au sujet du nouveau stade, espérant que le nouveau gouvernement italien accélère les choses, sous peine d’une récession au niveau des finances du club, pendant que les joueurs de la Primavera ne prolongeront plus leur contrat sans avoir débuté dans le monde professionnel (et à des critères précis).