Photo tirée du site Asroma.com

Avec un effectif qui se repeuple, Eusebio Di Francesco a pu effectuer quelques expérimentations durant cette semaine d’entraînement. Autant dans le système de jeu, que dans le positionnement de certains joueurs.

Si l’AS Roma évolue en 4-2-3-1 depuis le derby face à la Lazio, le mister romanista pourrait, parfois, re-proposer un 4-3-3. C’est par exemple ce qui a été testé ces derniers jours, avec un Bryan Cristante en playmaker, où Lorenzo Pellegrini et Nicolo Zaniolo faisaient eux les milieux relayeurs « box to box ». Cependant, face au Virtus Entella, Javier Pastore devrait bel et bien être aligné, et donc démarrer 2019 avec le 4-2-3-1.

Autre essai, l’utilisation de Aleksandar Kolarov au côté de Federico Fazio en défense central (comme il l’a fait parfois à Manchester City), tandis que Kostas Manolas n’a toujours pas repris l’entraînement collectif. Mais pour ce match de Coupe d’Italie, le serbe (qui a aussi joué quelques minutes au milieu du terrain cette saison) devrait bien démarrer du banc, avec Juan Jesus dans l’axe et Luca Pellegrini dans le couloir gauche (pour sa 3ème titularisation de la saison (après Empoli et la Spal).