Site AS ROMA

Category Archives: Trigoria, Ritiro

L’interview de Domenichini, adjoint de Spalletti

 

Marco Domenichini, adjoint de Luciano Spalletti, s’est exprimé au site officiel asroma.com :

« Comment est né la collaboration avec Spalletti ? Notre collaboration est né d’un épisode négatif, j’entraînais la Primavera d’Empoli et ils ne m’ont pas reconfirmé sur le banc. Luciano entraînait l’équipe première et il m’a demandé de faire son collaborateur. D’une chose négative est arrivée une chose positive. Pour moi cela a été une très grande et très belle opportunité, parce que pouvoir collaborer avec Luciano m’a permis d’arriver à 20 ans de travail. Je le remercie. Et j’espère encore beaucoup d’années ensemble. En quoi consiste exactement mon rôle ? Moi, avec les autres collaborateurs de Luciano, nous n’avons pas de mission particulière, les indications que donne Luciano se font quotidiennement. Ils nous donnent à faire ce qui permet d’optimiser le travail, pour faire à ce que les entraînement et tout ce qui va autour puissent être fait de la manière juste et puisse se passer au mieux. Faire un expérience en Russie a influé sur nos méthodes de travail durant ces cinq années ? L’expérience en Russie a été très belle. Une période intense et pas facile dans certaines circonstances. Cependant cela nous a donné beaucoup, nous avons réussi à nous intégrer dans une situation qui n’est pas la normalité et qui difficilement pourra se reproduire. Nous avons eu une occasion importante. Si nous avons changé quelques méthodes de travail après ces cinq années en Russie ? Chaque endroit a ses coutumes, sa culture, et l’entraîneur doit s’adapter aux situations qu’il vit. Ce sont des expériences qui entrent dans ton bagage, que tu peux ensuite réutiliser en l’adaptant au lieu où tu te trouves ensuite. Quelle est la plus grande satisfaction obtenu dans ma carrière ? Il y a eu beaucoup des choses : les coupes gagnées ici à Rome, les championnats en Russie. Peut-être que la plus grande satisfaction est d’avoir cherché à toujours faire le maximum, partout où nous sommes allés. S’il y a un joueur, parmi ceux que j’ai entraîné, qui a progressé le plus ? Totti. Encore aujourd’hui, l’entraîner et le voir jouer et rempli de joie. Outre Totti, je suis lié de manière particulière à Di Natale, je l’ai eu au centre de formation d’Empoli et puis Luciano l’a fait venir avec lui à Udine. C’est un joueur de grand niveau, qui peut-être aurait pu faire plus que ce qu’il a fait. Spalletti à part, qui sont les meilleurs entraîneurs du point de vue tactique en Italie ? Nous avons une école importante dans ce domaine, tactiquement tous les entraîneurs qui sont en Serie A sont très préparés. De Allegri à Sarri, ce sont des entraîneurs qui font bien jouer l’équipe, avec un système, avec des concepts bien définis.

L’école de Coverciano a toujours tiré le maximum des grands entraîneurs, très préparés. Dans le monde, les entraîneurs italiens sont très demandés et appréciés. S’il y a un entraîneur du panorama mondial que j’aimerais étudier de près ? Nous sommes ici sur le terrain 24h/24, toutes les nouveautés et les situations particulières que nous proposent les entraîneurs, nous les étudions, nous les évaluons. Nous sommes attentifs à tout, pour pouvoir comprendre quelque chose et pouvoir ensuite le reproposer à l’équipe. Comme était le Domenichini joueur ? J’étais un joueur normal, avec d’excellentes qualités physiques, moins du point de vue technique. J’ai fais une carrière moyenne, très probablement parce que je méritait une carrière moyenne. Cependant, j’ai fais le joueur de football et c’était ce que je voulais faire quand j’étais enfant, et je suis pleinement satisfait. Si j’ai déjà pensé à tenter une carrière d’entraîneur ? Je n’y ai jamais pensé et cela ne m’intéresse pas, ce que je fais aujourd’hui me va totalement. Chacun de nous a ses caractéristiques et moi je pense avoir celles nécessaires pour faire ce que je fais aujourd’hui. J’aime dans le futur retourner dans le centre de formation, cela me plait… Nous verrons. Si j’ai vu l’équipe progresser durant cette première moitié de championnat ? Elle a progressé dans la conscience d’être une équipe forte, une équipe qui quand elle va sur le terrain peut imposer son propre jeu et est conscient de pouvoir toujours faire le résultat. Nous avons beaucoup progressé et il faut donner le mérite aux joueurs, parce qu’aux entraînements ils suivent Luciano de manière très attentive et à la longue si on travaille bien alors on réussit à rejoindre les objectifs. Quel est le joueur de cette équipe qui a le plus progressé dernièrement ? Selon moi Emerson. La saison passée il montrait qu’il était un joueur de potentiel, mais il lui manquait la confiance d’etre sur le terrain. Désormais qu’il l’a acquis, je pense que dans le futur il pourra avoir de grands succès et des résultats importants. Si la phase défensive est devenue le point fort de la Roma ? La phase défensive est importante mais le mérite, quand on ne prend pas de but, n’est pas seulement de ceux qui jouent en défense, mais de toute l’équipe qui se déplace de manière correcte et qui permet de concéder peu d’occasions aux adversaires. Ce que j’attends de cette année 2017 ? Je m’attends à ce qu’on puisse répéter ce qui s’est passé depuis que Luciano est ici. Un parcours excellent, positif. Pouvoir répéter cela veut dire lutter pour les objectifs importants ».

Romanista35

 

Trois jours de repos, reprise sans les internationaux

 

Après la victoire face à Sassuolo, et probablement pour recharger à fond les batteries, Luciano Spalletti a offert à ses joueurs trois jours de repos, avant de se retrouver ce jeudi à Trigoria pour un entraînement, et ensuite une double-séance vendredi. Cependant, certains étaient au centre sportif ce lundi : Alisson Becker (avant de s’envoler pour rejoindre la sélection du Brésil), Emerson Palmieri, Alessandro Florenzi, Mario Rui et Abdullahi Nura.

La reprise se fera évidemment en petit comité (rejoint par de nombreux joueurs de la Primavera), étant donné les nombreux départs en sélection nationale : Alisson (Brésil), Wojciech Szczesny (Pologne), Kostas Manolas (Grèce), Antonio Rüdiger (Allemagne), Daniele De Rossi (Italie), Kevin Strootman (Pays-Bas), Radja Nainggolan (Belgique), Mohamed Salah (Egypte) et Edin Dzeko (Bosnie).

A côté de cela, James Pallotta était à Trigoria ce matin, pour se confronter avec les dirigeants romanisti (Umberto Gandini, Mauro Baldissoni et Frederic Massara). Parmi les thèmes, on évoquera évidemment les prolongations de contrat de Spalletti, De Rossi, Strootman, Nainggolan, Manolas et Totti, ainsi que les stratégies à suivre pour la saison prochaine (notamment le dossier Monchi).

Romanista35

Pas de lésion musculaire pour Perotti, qui espère Lyon

 

Absent de la liste des convoqués pour le déplacement à Palerme, Diego Perotti avait subit une fatigue musculaire à la cuisse lors de l’entraînement de samedi après-midi. Plus de peur que de mal, puisque les examens de ce lundi n’ont mis en évidence aucune lésion musculaire. L’attaquant argentin a effectué aujourd’hui une séance individualisée, et espère retrouver l’entraînement collectif ce mardi ou au pire mercredi. Sa présence pourrait fortement influer dans l’esprit de Luciano Spalletti de choisir un 3-4-2-1 ou 4-2-3-1 face à l’Olympique Lyonnais ce jeudi.

Romanista35

 

Les ultras romanisti à Trigoria [PHOTOS] [VIDEO]

Alors que certains ont déjà commencé à émettre des critiques suite à la défaite de mercredi face à la Lazio, les ultras de la Curva Sud ont eux voulu apporter leur soutien aux joueurs de l’AS Roma ce samedi matin à Trigoria, comme l’indiquait leur communiqué publié hier : « Nous sommes Romanisti, et l’adversité nous exalte. Après chaque calage nous nous sommes toujours relevés, prêt à combattre… et désormais nous combattrons : même si nous ne sommes pas présents à l’Olimpico, nous soutenons l’équipe à notre manière. Samedi 04 mars, 10h30 : TOUS à Trigoria ! LA CURVA SUD EST POUR VOUS. ROMA ».





Romanista35

Emerson incertain pour affronter l’Inter ? [PHOTOS]

 

En tribune face à Villarreal jeudi, Emerson Palmieri a subit ces dernières heures une fatigue musculaire. Ce dimanche matin, le latéral brésilien a quitté l’hôtel où siège l’AS Roma, en compagnie du médecin Del Vescovo, l’adjoint Domenichini et le directeur sportif Massara, pour effectuer un test sur un terrain annexe. S’il devait déclarer forfait, Mario Rui est déjà prêt à prendre poste dans le couloir gauche giallorosso.


Romanista35

 

Florenzi à nouveau gravement blessé au genou

 

La crainte était très forte, comme l’avait notamment déclaré Luciano Spalletti en conférence de presse d’avant-Villarreal, la nouvelle est maintenant officielle. Arrivé sans béquille et marchant à bon train à la clinique Villa Stuart ce vendredi, Alessandro Florenzi n’a pu que constater les résultats négatifs de l’examen médical : pour la seconde fois, son ligament croisé antérieur gauche s’est rompu. Cela est arrivé mardi, lors d’un entraînement avec la Primavera, où il a tenté un retournée acrobatique.

Alors que l’on avait appris quelques jours plus tôt que son retour en match avec la Primavera était décalé à la mi-mars, l’international italien était en adéquation avec le programme de rééducation, où cela aurait fait 4 mois la semaine prochaine. Le communiqué officiel de l’AS Roma indique que l’opération pour le remplacement du ligament a eu lieu ce matin, et que le planning de rééducation est basé sur 5 mois.

Pier Paolo Mariani (chirurgien): « Florenzi a été malchanceux. Je n’ai pas la prétention de fabriquer des Robocop après qu’ils soient opérés, j’opère des personnes normales. Il aurait aussi pu se rompre l’autre genou, l’intervention ne donne pas de garanties que le genou soit plus fort. S’il a brûlé les étapes dans sa rééducation ? Absolument pas, c’était les mêmes délais que pour Rüdiger, Mario Rui et Capradossi, des délais classiques. Le 1er février Florenzi était en parfaite condition. Temps de récupération ? Ils sont un peu plus long, mais grosso modo il les respectera ».

Romanista35

L’AS Roma fait sa photo officielle 2016/2017 [PHOTOS]

 

Ce lundi à Trigoria, l’AS Roma effectuait sa photo officielle pour l’année 2016/2017 (en maillot et en costume), dont nous vous partageons les plus belles images.









Romanista35

 

Florenzi blessé lors d’un entraînement avec la Primavera

 

Alors que son retour à la compétition s’est retrouvé ralenti ses derniers jours (comme nous l’avions annoncé hier par le fait qu’il ne jouerait pas ce week-end face à Sassuolo avec les U19), préférant miser sur la prudence et prendre le temps nécessaire, Alessandro Florenzi a du quitter prématurément la séance qu’il disputait avec la Primavera ce mardi. En effet, l’international italien a subit une distorsion du genou gauche (le même que celui opéré à la fin octobre 2016).

Le communiqué du club indique que le joueur de 25 ans observera deux jours de repos avec la cure nécessaire à Trigoria, puis effectuera vendredi des examens médicaux pour connaître l’entité exacte suite à ce choc et consultera ensuite le chirurgien Pier Paolo Mariani pour faire le point sur la situation. Florenzi a semblé se montrer serein suite à cette mésaventure, puisque vers 17h, il a publié sur les réseaux sociaux ce message : « Je travaille dur ! 👊 @OfficialASRoma« .

Romanista35

Le retour à la compétition de Florenzi repoussé ?

 

Alors qu’on annonçait son retour avec la Primavera ce samedi, face à Crotone au Stadio Tre Fontane, il semble que le retour à la compétition de Alessandro Florenzi pourrait être repoussé. Selon Vocegiallorossa.it, la date de son retour avec les U19 n’auraient pas encore été fixé. Deux hypothèses auraient alors été proposé par le staff technique mené par Ed Lippie : ou bien disputer le match suivant à domicile avec les joueurs d’Alberto De Rossi le 11 mars prochain face à Salernitana (qui arrivera entre-temps deux déplacements) ou bien être directement convoqué dans les prochaines semaines par Luciano Spalletti avec l’équipe première. Malgré tout, l’international italien est tout proche du retour et continue de hausser la charge physique à l’entraînement (alternant séances individuelles et entraînements avec la Primavera), lui qui s’était blessé au genou le 26 octobre dernier sur la pelouse de Sassuolo.

Romanista35

Salah et Perotti de nouveau sur le banc face à Crotone ?

 

Selon Sky Sport, Luciano Spalletti pourrait aligner la même équipe qui a affronté mardi dernier la Fiorentina, ce dimanche face à Crotone. C’est en tout cas ce qui en serait ressorti du dernier entraînement et de la mise en place tactique, où notamment Mohamed Salah et Diego Perotti étaient dans l’équipe des remplaçants. Luciano Spalletti semble donc vouloir que l’égyptien et l’argentin reviennent à leur meilleure forme physique (le premier à cause de la CAN, le second pour une petite blessure à la cuisse la semaine dernière), notamment pour la longue série de match qui suivra derrière, dont l’Europa League et la Coupe d’Italie. Alors que l’on pouvait imaginer également des titularisations de Mario Rui et Leandro Paredes, cela pourrait donc ne pas être le cas.

Romanista35