Castan: « On se rapproche des succès »

Lors du second jour de stage à Baldwasterdorf (Autriche), Leandro Castan (qui n’a pas participé au match amical hier suite à une blessure musculaire) s’est présenté devant les journalistes pour répondre aux questions lors d’une conférence de presse.

Comment te sens-tu ?
“Je ressens ce maillot, je suis content de le porter. Je travaille tous les jours pour récupérer, nous savons que nous pouvons bien faire. Je travaille sur l’aspect physique et mental, je me sens déjà bien, je n’ai plus de douleur”.

Quels sont les objectifs de la saison ?
“On a fait une bonne saison, on doit continuer comme ça, on doit se souvenir de ce qu’on a fait pour y arriver. On doit cependant gagner quelque chose pour être comme la Juventus, il faut continuer à bien faire. Les paroles ne servent à rien, il faut montrer qu’on peut gagner”.

Que pensez-vous de l’élection du président de la Figc ?
“J’ai eu Morgan (De Sanctis, ndlr) qui arrive plus tard pour cette raison. J’espère que le bon choix sera fait, le football italien peut s’améliorer”.

Es-ce que le vestiaire croit au scudetto ?
“Notre équipe est forte, cette saison on joue pour cela. Ca sera dur, on aura trois matchs par semaine, mais on peut le faire. Je ne sais pas si quelqu’un d’autre arrivera, mais la società fera les bons choix”.

As-tu parlé avec Benatia de son avenir ?
“Je ne sais pas ce qu’il fera, mais je suis prêt à bien jouer avec quelqu’un d’autre. Je suis tranquille, je m’attends à ce qu’il reste”.

La préparation physique est-elle dure ?
“Nous travaillons, plus durement, car cette année on a plus de compétitions, mais on est content”.

Tu es un des rares à ne pas avoir marqué la saison dernière.
“Un peu mais pour un défenseur c’est difficile. J’espère que ça changera cette saison. Mais avant tout je veux bien faire en défense, devant on a de bons joueurs”.

Diego Lopez prochaine recrue du Milan AC dans la cage ? A quel position part la Roma cette saison ?
“Je ne m’attends qu’à gagner contre Diego Lopez, mais c’est un grand joueur. La Roma achète de grands joueurs, à nous de jouer maintenant”.

Es-ce que cette saison amènera plus de pression ?
“Je préfère avoir cette pression, nous avons des joueurs d’expérience. Les mots sont inutiles à présent comme je l’ai dit plus, il faut gagner et on s’en rapproche”.

Es-tu sûr que Benatia va rester ?
« Je l’espère mais je ne peux pas répondre pour lui. C’est mon ami, j’espère qu’il fera toujours bien son travail. Puis c’est sûr qu’on gagne ou perd à 11, et même toute la rosa de 20, 30 joueurs”.

As-tu déjà parlé à Maicon ?
“Maicon nous l’attendons, je l’ai appelé et je lui ai dit que je me sens seul comme unique brésilien (rire, ndr). Nous le voulons vite dans le groupe, c’est un joueur important pour nous”.