Site AS ROMA

Castan: « Je suis sûr de retrouver mon niveau »

Après la conférence de présentation de Iago Falque hier, c’est aujourd’hui Leandro Castan qui s’est présenté en salle de presse, pour répondre aux nombreuses questions des journalistes à Pinzolo.

Le message de bon retour de Del Piero ?
« J’ai lu sur Twitter, j’ai répondu et je suis content de lire ces mots d’un champion comme lui. Cela me donne plus de forces pour revenir le plus vite possible à mon ancien niveau ».

A quelle Roma t’attends-tu cette saison ?
« Une équipe forte, qui lutte ensemble, je m’attends toujours à aider les co-équipiers, on sait que la saison est longue, je veux aider les autres, l’objectif est de bien faire, gagner des trophées ».

Lors de ta longue absence, as-tu senti que le monde du football était proche de toi ?
« Comme j’ai dit plus tôt je suis content, c’est très beau. Il faut des gens comme Del Piero dans ce monde. J’espère être un exemple et revenir comme avant et de donner du soucis aux autres tifosi. Je suis content de cette affection, je remercie Dieu de m’avoir mis proche des personnes qui peuvent m’aider, je remercie tout le monde ».

Qu’est-ce qui t’a le plus manqué durant cette absence ?
« Le terrain, jouer, être à l’Olimpico. Après l’opération je pensais récupérer plus vite, je travaille très fort pour revenir rapidement au niveau, j’espère être présent à la première journée, j’ai renoncé aux vacances. Je me sens bien après un entraînement lourd, ce fut important de zapper les vacances ».

T’es-tu donné une date de retour ?
« Je travaille pour revenir le plus vite possible, je ne suis pas coach. Je travaille pour être disponible le plus rapidement possible, quand on se fait opérer du genou on connait les temps de récupération. Je veux donner de la joie à mes tifosi, je veux revenir plus fort qu’avant ».

Comment se passe les entraînements du nouveau préparateur athlétique, Darcy Norman ?
« Norman est un grand, il a gagné la C1 et le mondial, j’ai confiance en lui et je le remercie, il m’a beaucoup changé, je suis content et chanceux de travailler avec lui ».

Comment vont les autres blessés de longue durée, Maicon et Strootman ?
« Ils sont motivés, on veut tous les 3 revenir. La saison est longue, on veut aider et apporter ce qu’on a pas pu faire l’an dernier ».

Penses-tu pouvoir reformer, avec Manolas, une aussi bonne paire défensive qu’avec Benatia ?
« Pour l’instant je veux bien travailler, je veux jouer 45 matchs sur 40. Je veux aider la società et l’entraîneur, être humble pour aider, tout seul on gagne rien. Je veux contribuer à aider l’équipe ».

Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné la saison dernière ?
« Question difficile, on se l’est demandé. J’ai été plus hors des terrains que dessus, je pense qu’on doit être unis jusqu’au bout, on peut pas lâcher. Je vois pas la saison dernière comme un désastre, on est en Champions League. L’équipe n’a pas supporté la pression, on espère mieux faire et on verra ».

Est-ce que tes jambes trembleront lors de ton retour officiel ?
« Rien qu’en imaginant j’ai des frissons. Je n’ai jamais eu peur de faire d’erreur, je suis confiant sur le fait de retrouver mon niveau, j’ai fait cette opération pour jouer au football, autrement je serais resté au Brésil sur le canapé. Je ne peux pas avoir peur de me tromper, c’est vrai que je ne joue pas depuis un an, il me manque de l’agilité, je suis sûr que je retrouverai mon niveau, je veux être prêt pour la première journée. Les muscles doivent être stimulés avec calme ».

Pallotta, Sabatini et Garcia quelle Roma construisent-ils ?
« Ce que je vois c’est qu’ils travaillent pour une Roma meilleure, ils veulent une Roma forte, le président le dit toujours, comme Sabatini et Garcia. L’attaquant qui arrivera devra mettre 20 buts, il y aura de la pression. J’espère qu’il arrivera quelqu’un qui peut nous aider, pour l’instant personne n’est arrivé, j’ai confiance en ceux qui sont là. On gagne ensemble à 20-25 ».

Tu as déclaré que Sabatini t’a toujours été proche…
« Quand le docteur m’a dit que je ne pourrais peut-être plus jouer, au début je l’ai mal pris. Il m’a convoqué à Trigoria et m’a dit que je devais rester. Je le remercie de m’avoir fait rester et sentir comme un joueur de foot, ça m’a donné la force d ne rien lâcher. Je le remercie, il fut important et je n’oublierai pas ».

10% de Remise, Code Promo « UCR2015 »

Twitter: @CyrilBaldassari