Campos: « Il faut être meilleur dans le dernier geste, mais on est sur la bonne voie »

0
357
Photo tirée du site Asroma.com

Nuno Campos, adjoint de Paulo Fonseca, s’est exprimé suite au match nul (0-0) face à la Sampdoria, au micro de Sky Sport :

« Pour Kalinic il s’agit d’un coup pendant que Cristante est revenu de la Nazionale avec une douleur à l’adducteur. Le changement initial a influé sur le match et nous a mis en difficulté pour la fin de première période. Puis, dans le final, l’expulsion a annulé nos espoirs. Nous avons eu diverses situations où il a manqué la dernière passe, le dernier choix qui aurait pu déterminer une occasion de but. Ce n’est pas le résultat que nous voulions et surtout nos possession de balle, parce que nous avons été stérile, mais à cause des derniers choix on a pas su faire la différence. Nous construisons un projet, les changements ensuite ont influé sur cela. La rentrée de Pastore ? Il s’est bien exprimé au niveau physique. Tactiquement il a du s’adapter à cette nouvelle position mais c’est un joueur qui donne tout pour l’équipe. De ce point de vue ils ont tous lutté mais quand tu dois faire des changements par nécessité alors le match devient moins clair. Dzeko ? Nous n’avions pas la certitude qu’il était à 100% mais quand il est entré il a donné sa contribution. Lui et Pastore prêts pour jeudi ? Nous aurons quelques jours poir penser à cela et avec le mister nous évaluerons. Risqué d’avoir mis Cristante ? Nous n’avons pas pris de risque parce que nous avions parlé avec lui. Le joueur s’est entraîné, il était bien. Revenant de la Nazionale, il avait ce problème mais il a dit qu’il était bien. Trop de cartons ? Nous travaillons cela, cependant aujourd’hui les deux jaunes pris par Kluivert m’ont semblé étrange. Le joueur était de dos et, moi qui ait été joueur, c’est difficile de prendre des cartons ainsi. Cependant je ne veux pas parler de cela.

C’était un match que nous voulions gagner et créer plus, mais l’adversaire a bien défendu. Les changement ont rendu tout plus compliqué. L’Europa League ? Nous aurons quelques jours pour penser au Borussia et le mister décidera ce qui sera le mieux pour la Roma. Peu dangereux ? Notre objectif est évidemment d’avoir une possession non stérile, il a manqué la dernière passe et le dernier choix. Les individualités ? Tous les joueurs veulent donner le meilleur et tous auraient voulu donner plus aujourd’hui, pour beaucoup le rythme ne peut pas être idéal, comme pour Florenzi qui sortait d’un syndrome grippal. Nous travaillons pour être mieux physique. Il a manqué de détermination : contre Cagliari nous avons construit sans conclure, mais nous sommes sur la bonne voie. Kolarov ? Nous n’avons pas bien géré le ballon de son côté, lui a joué haut. Tous peuvent contribuer à résoudre le match, nous devons gérer les petits détails et quand nous le ferons, alors tous pourront être décisifs sur le match. Nous devons aussi considérer que certains ont perdu le contact avec l’équipe durant la trêve internationale. Cela a été un match difficile avec des circonstances compliqués qui l’ont rendu encore plus difficile. Nous avons eu quelques blessures, nous avons fait des changements mais nous n’avons pas crée beaucoup d’occasions. Derrière nous avons été sûrs et le résultat aurait pu être différent. Une autre question est l’inexpérience de certains joueurs que nous avons, nous sommes dans un processus de croissance et c’est normal. Les blessures musculaires ? Aujourd’hui cela n’a pas été le cas, pour Kalinic c’est un coup et Cristante a subit cela en sélection, mais ça ne devrait pas être quelque chose de grave ».