Burdisso, comment remplacer ce leader ?

Mardi 23h. Une bien mauvaise nouvelle s’abat sur le monde giallorosso. Nous apprenons qu’à l’autre bout du monde, Nicolas Burdisso s’est gravement blessé au genou. Non il ne s’agit pas d’un mauvais rêve mais de la réalité. L’AS Roma devra bien terminer la saison sans un de ses leaders et de ses meilleurs joueurs.

En effet le défenseur argentin était sur une lancée impressionnante. Le défenseur central le plus utilisé par Luis Enrique depuis le début de saison, faisait également partis des grandes satisfactions. Pièce maitresse du vestiaire, Burdisso est toujours là pour rebooster ses coéquipiers. Sa présence sur le terrain suffisait pour insuffler sa grinta légendaire. Il va donc maintenant falloir savoir comment la louve va se relever de ce douloureux choc. Comment la Roma va-t-elle réussir à remplacer son pilier et son taulier défensif. Toujours est-il que pour l’instant il n’y a pas encore panique dans la demeure. Les retours de blessure de Simon Kjaer et Juan pendant la trêve internationale permettent de voir venir plus tranquillement le mercato hivernale, dans un mois et demi. Sans coupe d’Europe, avec un match par semaine, il semble que le mister espagnol puisse avoir une défense qui tienne la route avec en plus Gaby Heinze, voir Marco Cassetti.

Walter Sabatini va donc avoir de la marge de manoeuvre pour décider quoi faire. Fort probablement l’AS Roma recrutera un défenseur central au mois de janvier. Mais la question est maintenant de savoir vers quel type de profil va se tourner le directeur sportif giallorosso. Un jeune talent à en devenir, un joueur en pleine force de l’âge, ou bien un joueur expérimenté pour assurer un court intérim ? Toujours est-il que dans les prochains jours et prochaines semaines nous allons entendre toutes les hypothèses, les plus farfelus les unes que les autres. Côté italien on a pu entendre notamment les noms d’Astori, Gastaldello ou encore Bonucci. Une candidature surprise s’est même manifesté. En effet l’agent de Matteo Ferrari a fait la promotion du retour de son joueur à la Roma. Agé de 32 ans l’ex-joueur de la Louve pourrait venir assurer une ou deux années. Cependant cela reste peu crédible. La piste a suivre de plus près semble plus aller vers l’étranger. Avant la blessure de Burdisso on a longuement parlé du jeune brésilien Bruno Uvini. Reste à savoir si cela est toujours d’actualité aujourd’hui.

Certes l’absence de Burdisso sera très difficile à combler dans le vestiaire, et sur le terrain de part son caractère, mais il n’y a pas non plus le feu, au point de se précipiter pour le remplacer numériquement. Nous souhaitons tout de même au « bandito » un prompt rétablissement, en espérant le revoir le plus rapidement possible sur les terrain de Trigoria.