Site AS ROMA

Bonne vacances à tous !

Après une saison de records, et cela malgré une seconde place au classement, les joueurs de l’AS Roma ont conclu cette exercice 2013/2014 par une courte victoire (1-0) lors d’une opposition amicale face à Orlando City (avec les attractions Paredes et Sanabria), dans un match sans rythme.

Rudi Garcia débute la rencontre avec trois « surprises » au coup d’envoi. La titularisation à droite de la défense du roumain Balasa, ainsi que celles des deux jeunes sud-américains Paredes et Sanabria (respectivement prêté au Chievo et à Sassuolo depuis janvier). Dès les premières minutes on sent que les joueurs ont déjà en partie la tête aux vacances, et le match débute sur un faible rythme et un important déchet technique. L’argentin arrivant de Boca Junior fait cependant très vite parler sa technique et sa vision du jeu, mais également son travail défensif où il montre son envie de très vite récupérer le ballon. Totti cherche à être à la manoeuvre du jeu, mais ses passes ne trouvent que trop rarement preneur. Contrairement à une belle passe en profondeur du Capitano, cependant, qui trouve un Dodo très actif dans son couloir. Ce dernier arrive à trouver le centre, mais Bastos ne peut conclure. Le n°3 brésilien persévère, et c’est suite à un nouveau centre que le ballon revient à l’entrée de la surface sur le n°10 giallorosso, qui envoie un pétard dans le petit filet adverse, à la 20′. Malgré quelques occasions romanisti, et notamment un gros manqué de Bastos sur un bon travail de Sanabria, le score ne bougera plus jusqu’à la mi-temps.

La seconde période redémarre avec les mêmes acteurs, si ce n’est que Lobont prend la place de Skorupski, peu inquiété en première période. Alors que la Roma a su se créer quelques occasions en fin de première période, le rythme va encore plus diminuer, et tomber dans un total faux rythme. La Louve reprend cependant les commandes du jeu petit à petit, d’abord avec une remontée exceptionnel de Dodo qui traverse la moitié du terrain, puis avec Totti qui manque son face à face en cherchant à lober le gardien. Lobont connaîtra lui une mi-temps tranquille, notamment à un grand Castan qui sera le seul à mettre un engagement digne d’un match officiel. La valse des changements va ensuite avoir lieu. A commencer par le latéral gauche brésilien, sorti pour une blessure à la cheville mais dont le genou pourrait être touché, qui laisse sa place à Marin. Deux minutes plus tard, à la 65′, Battaglia et Boldor remplacent respectivement Balasa et Toloi, avec le polyvalent Florenzi qui passe arrière droit. Le Capitano laisse sa place à Ricci pour les 20 dernières minutes, tandis que Ferri et Mazzitelli remplacent Bastos et Paredes, auteur d’une belle prestation, pour le dernier quart d’heure. Le jeu basculera alors à droite pour les dernières minutes, avec quelques combinaisons intéressantes, mais sans grande conviction. Le score en restera là, pour la dernière apparition de la saison.

Après encore deux jours passer à Orlando (Floride), les hommes de Rudi Garcia pourront profiter de vacance bien mériter, à l’exception de certains comme les jeunes de la Primavera qui joueront le « final-eight » ou encore Ljajic qui rejoindra lundi sa sélection de Serbie pour trois matchs amicaux.