Bis repetita…

Invaincu depuis 6 matchs (dont 4 victoires) et restant sur 2 succès consécutifs, les joueurs d’Andreazzoli ont de nouveau chuté face à un adversaire de faible niveau. Profitant de sa seule occasion du match, le Chievo a fait tomber la Louve, qui n’a montré que trop peu d’envie pendant ces 90 minutes.

La Roma essaie d’imposer son rythme dès les premières minutes mais le Chievo joue haut et gène les giallorossi. La première action romaine se termine en corner à la 13′ après un bon travail de Dodo. Après un quart d’heure de jeu, grosse erreur de placement de Piris qui couvre Théreau tout seul mais la passe du joueur de Verona est mauvaise et la Roma peut se dégager. Alors que l’on approche de la demi-heure de jeu, la Roma obtient de plus en plus de corner mais sans réelle occasion de but. A la 33′, Totti décale Piris qui sert Osvaldo dans les 6m mais son tir est capté par le gardien. L’arbitre laisse passer beaucoup de choses dans ce match. La mi-temps est sifflée sur un coup franc tendu tiré par Totti et repoussé par le gardien.

Aucun changement lorsque le jeu reprend. Le Chievo se procure deux possibilités dangeureuses mais les gache et dans la foulée, Totti manque un contrôle aux 6m adverses. La minute suivante, Destro élimine 2 joueurs mais sa frappe n’inquiète pas le portier adverse. A la 52′, barre transversale sur une frappe déviée de Totti, sur le corner la tête à bout portant de Destro est sur Puggioni. Florenzi remplace alors Piris. Alors qu’on arrive de l’heure de jeu, la Roma a clairement mis la main sur le match mais s’heurte à un mur jaune. Dodo manque un face à face à la 65′. Alors qu’il reste 20 minutes de jeu, Andreazzoli lance Lamela pour Pjanic et tente donc le tout pour le tout puis Bradley pour Destro cinq minutes plus tard. Le match ressemble maintenant a une grosse attaque-défense avec tous les joueurs du Chievo dans leur 30 mètres. A la 86′ sur une très belle inspiration de Lamela, Puggioni devance Florenzi. A la 89′, Lamela perd le ballon et sur la contre attaque, Théreau trouve le but… 1-0 pour le Chievo Verona sur sa seconde occasion du match. Les 4 minutes de temps additionnel ne changeront rien, le Chievo s’impose à l’Olimpico.

Les giallorossi vont donc devoir rapidement se remettre en cause, pour les trois derniers matchs de la saison 2012/2013, d’abord en Série A face au Milan et Naples, puis en finale de Coppa face à la Lazio.