Site AS ROMA

Bentornati à Trigoria

Ce mardi 9 juillet avait comme un air de rentrée des classes du côté de Trigoria. Arrivé sur les coups de 8h dans le centre sportif, les joueurs ont effectué leurs deux premières séance sous les ordres du nouveau mister Rudi Garcia. Voici le résumé de cette première journée intense.

L’arrivée des joueurs à Trigoria

Le premier à avoir fait son entrée devant les grilles a été Bogdan Lobont. Le roumain a notamment livré quelques mots : « Je suis très ému d’avoir prolongé mon contrat, je souhaite un bon retour à tous, nous sommes affamés ». Après ce qu’il s’est passé la saison dernière, nous donnerons le meilleur de nous-mêmes pour nous reprendre.  Le gardien a été suivi par Antonio Tempestilli, Vito Scala (préparateur de Totti), Nicolas Burdisso et Walter Sabatini. Le suivant a été Medhi Benatia, très applaudi, puis suivi par Rudi Garcia et Frederic Massara. En vient au tour de Michael Bradley, lui aussi applaudi, qui a déclaré : « Je suis excité de recommencer. Il y a une grande envie de bien faire, nous sommes tous très motivés ». Les prochains ont été Gianluca Caprari (de retour de 18 mois à Pescara), puis Claudio Fenucci et Francesco Totti (qui s’est contenté d’une phrase sur Garcia : « J’espère qu’il s’intégrera à l’environnement de la Roma »). Les suivants sont un duo : Alessio Romagnoli et Valerio Verre. Le premier a déclaré que : « Tout va bien, les vacances sont passées et nous sommes prêts pour la nouvelle saison. Nous devons faire beaucoup plus à l’avenir, surtout pour les tifosi. J’espère aider l’équipe cette année », pendant que le second s’est aussi exprimé : « Il y a énormément d’envie, nous sommes prêts. J’ai hâte de commencer, nous sommes arrivées ici et je suis prêt ». Dans le même temps Julio Sergio et Marquinhos font leur arrivée. C’est ensuite au tour de Miralem Pjanic de faire son entrée, sous quelques insultes de tifosi qui n’ont pas digérés ses paroles envers son compatriote Lulic. Le bosniaque a lui aussi pris la parole : « Tout est prêt. Les vacances ont été bonnes, lors de la dernière semaine je me suis préparer pour affronter au mieux la nouvelle saison. Nous avons une grande faim, vu la dernière saison nous devons faire beaucoup mieux. Nous voulons nous racheter ». Alessandro Crescenzi arrive ensuite, et a déclaré : « Etre ici est important, je suis content. Pour l’heure je ne pense qu’à m’entrainer, puis nous verrons avec la societa quoi faire. Il y a beaucoup de champions ici, j’espère faire bien. Les expériences à l’extérieur m’ont aidé à me faire les os. Cela a été 5 années intenses et brillantes, cela m’a beaucoup aidé ». Le suivant est un revenant, en la personne de Marco Borriello. Il est d’ailleurs le dernier à faire son arrivée. A noter qu’Erik Lamela arrivera demain, et qu’Alessandro Florenzi et Pablo Osvaldo seront là jeudi.

Les deux entrainements du jour

La première séance matinale a débuté à 10h15, et a surtout été basé sur de la circulation de ballon. A noter qu’avant l’entrainement, Rudi Garcia a parlé dans le vestiaire à ses joueurs pendant environ une demi-heure (alternant le français et l’italien) pour présenter sa philosophie de jeu. Les premières heures sur la pelouse ont donc permis au mister français de donner des premières consignes à ses joueurs, balle au pied, mais aussi les motiver à plusieurs reprises. Les deux absents de la séance étaient Dodo, en prise à une visite médicale de routine, et Marco Borriello apparemment un peu touché à une cheville. A signaler que Mehdi Benatia en a profité pour visiter Trigoria, avant d’aller conclure ses examens médicaux à la clinique dans l’après-midi. Le groupe s’est lui retrouvé à 17h50 sur le rectangle vert, pour une séance cette fois-ci plus axé sur l’aspect physique. Les joueurs ont d’abord travaillé l’aérobic sur des tapis au sol, avant d’effectuer des accélérations et relais. A noter que Dodo était bien présent, mais que Borriello a quitté la séance avant la fin pour un coup pris au pied. La séance s’est alors conclu par un jeu de tennis-ballon, puis des passes.

Contestation derrière les grilles

Une centaine de tifosi avaient décidé de venir montrer leur mécontentement du côté du centre sportif Fulvio Bernardini. La première raison, toujours pas digéré, était principalement la défaite subit face à la Lazio en finale de Coupe d’Italie. Mais également envers le nouveau logo. La poignée de supporters a également déployé des banderoles contre la societa, et particulièrement James Pallotta et Walter Sabatini, ciblés en particulier. Il s’agit donc d’une première journée assez houleuse pour Rudi Garcia, qui devrait être plus calme pour la journée de mercredi, où sera notamment attendu l’arrivée d’Erik Lamela.