photo tirée du site corrieredellosport.it

Mauro Baldissoni, directeur général de l’AS Roma, s’est exprimé au sujet de la qualification en 8ème de finale de Champion’s League et du nouveau stade au micro de Roma Radio :

« Si nous considérons toujours ce qui est négatif, alors les choses positives ne se produisent pas, nous devons travailler pour qu’elles se produisent. Hier nous n’avons rien gagné mais c’était une grande satisfaction? Oui, cela doit être considéré comme tel, mais pas plus, sinon nous vivons ces situations comme exceptionnelles, mais cela doit devenir normal. Bien sûr nous avions devant nous deux équipes qui, pour les ressources, la disponibilité et les résultats des dernières années se tenaient devant nous. Notre force c’est d’avoir passé ce groupe en tête et avec mérite. C’est une des étapes du travail que nous faisons et doit être juste une étape pour faire encore mieux dans le futur. Nous devons rendre ces situations normales. Notre voyage en Ligue des Champions a démontré le mérite de Rome? Vous pouvez être malchanceux ou chanceux sur un seul match d’un côté, d’une autre part, nous recueillons habituellement ce que nous méritons et nous devons donc fixer de nouveaux objectifs à atteindre, pas d’une manière exceptionnelle. Le succès d’hier est un moyen d’obtenir encore plus de sensibilisation? Bien sûr, nous sommes l’équipe avec le record des pires tirage de l’univers donc nous continuons avec le travail négatif (rire), en plus des épisodes nous nous concentrons sur la croissance que se mesure en temps, moyen ou long. L’équipe démontre sa croissance, le résultat du travail et si le travail continue, la croissance continuera. Que pensez-vous du projet du stade? Nous n’avons pas le temps de traiter ces commentaires sans rapport avec le projet d’un si grand travail. Seul un nombre limité de personnes peuvent parler du stade pour une bonne raison. Parlons plutôt des 5000 pages commentées par ceux qui ont vraiment étudié. D’autres opinions ne donnent pas de valeur. Le projet est sérieux, des demandes publiques ont également été faites, examinées par deux administrations différentes et nous avons d’abord conclu un accord de planification puis une demande de révision.

De là à la nouvelle conférence des services, il y a eu de nombreux moments de vérification et d’examen, surmontés précisément grâce à la qualité du projet. Ce ne sera pas décisif seulement pour Rome mais aussi pour la ville car nous parlons d’un centre d’intérêt et de divertissement économique et sportif. Nous savons que nous avons un projet approuvé qui est le résultat du travail d’équipe, de l’engagement de nombreuses personnes, y compris des institutions. Depuis le changement, la nouvelle administration a fait preuve de cohérence, sans pause ni hésitation. Le projet était déjà à un stade avancé et le travail effectué par la région était énorme étant donné qu’il devait réévaluer un prospectus modifié, qui était géré avec minutie et professionnalisme. Les infrasctructures sont essentielles et cela ne s’applique pas seulement à notre projet. Je le répète, le gouvernement a compris l’importance de ce thème, le ministre Lotti a compris l’importance d’un travail nécessaire à une ville actuellement en difficulté. Nous parlons d’un défi international, rassemblé depuis le stade afin que nous parlions d’un succès obtenu merci à tous et aussi aux organismes publics. Maintenant que va-t-il arriver? Une fois l’approbation technique du projet confirmée, d’autres démarches administratives suivront, liées à la variante urbanisme puis une nouvelle étape au Conseil Régional qui fournira la certification définitive à travers laquelle il sera possible de commencer à construire. Tout cela arrivera dans les prochaines semaines. Entre-temps, le nettoyage des sites commencera et d’autres fonds seront fermés. L’objectif est de démarrer les chantiers de construction pour la fin Avril ou début Mai 2018. Les délais de construction peuvent varier entre 26 et 28 mois. L’objectif reste cette saison 2020/2021. Chaque succès doit être rapidement oublié car il doit être vécu comme un acte normal dans une phase de croissance et je le répète, la croissance est vue à long terme, il ne doit donc pas y avoir de distractions. ».