Baldissoni évoque la poule de l’AS Roma en Europa League

0
338
ROME, ITALY - JANUARY 16: General Manager of AS Roma Mauro Baldissoni attends a press conference on January 16, 2016 in Rome, Italy. (Photo by Luciano Rossi/AS Roma via Getty Images)
Photo tirée du site Forzaroma.info

Peu après le tirage au sort de la phase de poules d’Europa League, Mauro Baldissoni s’est exprimé au micro de Sky Sport :

Voici le calendrier des 6 matchs d’Europa League pour l’AS Roma

« Tirage acceptable ? Je dis toujours que les paroles qui se disent après le tirage comptent peu, nous analysons « sur le papier ». Mais cela doit se jouer ensuite sur le terrain, et nous savons désormais qui nous devons affronter. Nous savons que nous étions dans le chapeau 1, de conséquence les difficultés dépendent déjà des chapeaux. Nous savions que nous avions la responsabilité d’affronter un groupe que nous devrions passer. Objectifs ? Je crois que, en général, pour un groupe de professionnels comme les joueurs de la Roma il est normal et obligatoire d’affronter chaque compétition à laquelle nous participons, avec l’ambition d’arriver le plus loin possible, pensant de pouvoir gagner. C’est normal de disputer ces compétitions en pensant aller le plus loin possible, en se souvenant qu’on a fait une demi-finale de Champions League. Le mérite et la chance diront ce que nous réussirons à conquérir. Nous soutenons fortement le nouveau staff, qui travaille très bien. Le mercato est proche de se finir (ce soir, ndlr), nous verrons si nous aurons fait un bon travail après une saison. Fonseca ? Je crois que son adaptation a été excellente, c’est sans aucun doute une personne qui a démontré qu’il avait une vision large, il a voyagé dans le monde entirer, avec d’autres cultures, l’impression est qu’il a une épaisseur technique et d’excellentes qualités, c’est aussi une personne qui a démontré avoir une vision sur la durée.

Les premières impressions de Fonseca sur la poule d’Europe League

Il a voyagé dans le monde, se mesurant à d’autres cultures. Tout cela est très apprécié par les joueurs. Laissons lui du temps, on ne peut pas réaliser un produit fini, en mettant dans le vestiaire de nouvelles idées, en quelques matchs. Il fait un grand travail. Quelle approche vis-à-vis de l’Europa League ? Cela doit être une responsabilité d’aller sur le terrain et d’aller le plus loin possible, les trophées ne se gagnent pas en août mais la Roma doit essayer de faire ce qu’elle a fait de bien en Champions League il y a deux, tout en sachant que l’Europa League est une compétition difficile. Ce ne sera pas facile d’aller au bout, mais la Roma doit y croire. Le président du Basaksehir a dit que la Roma est favori et les autres joueront la deuxième place ? Le ranking ne compte pas sur le terrain. Tare a dit qu’il inverserait bien la poule de la Lazio avec la notre ? C’est typique des personnes de la Lazio de s’occuper des affaire de la Roma, j’ai même du mal à me souvenir de leur poule, je pense seulement à nos affaires. Jouer au stade de Wolfsberger ? Je ne crois pas qu’il ait une capacité suffisante, étant donner qu’il peut accueillir 7 000 spectateurs, mais nous devons encore attendre la communication, nous devrons parler avec l’UEFA. Under affrontera son passé ? Nous lui demanderons des informations concernant son ancienne équipe ».