Attaqué par une partie des tifosi, De Rossi vole au secours de Kolarov [PHOTO]

0
884
Photo tirée du site Corrieredellosport.it

Bien loin l’émotion donnée lors de son but face à la Lazio à l’occasion du derby. Dans la journée de mardi, Aleksandar Kolarov a publié une photo sur son profil Instagram qui le montre la tête haute, avec le training de l’AS Roma. Le latéral serbe, dernièrement, s’est retrouvé dans le viseur d’une partie des tifosi romanisti, entre-autre pour sa réaction envers un tifoso, lors du déplacement à Florence (où il avait répondu par un « réveilles ta mère » à celui qui avait dit aux joueurs « réveillez-vous »), contrairement à Kostas Manolas qui est lui passé à travers les mailles du filet.

Egalement cette publication a suscité divers commentaires négatifs, avec beaucoup de personnes qui l’ont invité à ‘abbassare la cresta’ (que l’on peut traduire par « fais profil bas » ou bien « rases les murs ») ou à quitter Rome. Pour le défendre est arrivé le capitano, Daniele De Rossi (mais ses autres coéquipiers et Eusebio Di Francesco l’ont aussi soutenu en interne), qui a laissé ce commentaire pour son coéquipier « Brate moj » (« Mon frère » en serbe). Vendredi dernier, des banderoles ont été déployés près du quartier où réside l’ex-laziale (« Kolarov, croate de merde, rases les murs »), alors qu’il était à l’anniversaire de la fille de Edin Dzeko.

Pour raconter une anecdote : lors de l’échauffement avant la rencontre entre la Roma et le Milan, Kolarov réalise une dernière frappe devant la Curva Sud, qui le hue fortement (et l’insulte copieusement). En rentrant vers les vestiaire, De Rossi se dirige vers lui et le prend dans ses bras. Malgré son record de buts cette saison, le lien semble s’être rompu avec une partie des tifosi. De quoi le rendre très attristé ces derniers jours, au point de remettre en question son futur dans la Capitale. Son actuel contrat avec les couleurs giallorossi va à échéance en juin 2020, et l’Atletico Madrid a un oeil sur cette situation.